En marge de O.B. – A.S.M. (1-0) : Quand le foot redevient cruel !





Grâce à un but marqué dans le temps additionnel, l’OB a enlevé trois points très précieux aux dépens  d’un ASM qui n’a point démérité.
«Nous savions que la rencontre allait être difficile devant un adversaire réputé difficile sur son terrain. Nous avons bien étudié son jeu et nous savions qu’il raffole des espaces. Nous avons essayé de le priver et de bien nous positionner sur le terrain. Son milieu de terrain a été fort à l’instar d’un Ibrahima Camara dans un grand jour. Nous avons perdu à cause d’une faute individuelle du gardien. C’est ça le football.
Il nous reste 9 rencontres. Nous devons gagner nos rencontres à domicile. Je ne reproche rien à mes joueurs, ils étaient combatifs.
Dommage nous n’avons pas pu confirmer notre bonne rencontre face à l’ESS», explique Bira, le coach de l’ASM, souriant, sportif et serein.
Cette victoire permettra à l’OB de voir le reste du parcours avec un peu plus de sérénité et d’optimisme.
Sdiri, l’adjoint de Selmi a déclaré : «Je suis très satisfait du comportement de mes joueurs et surtout de nos deux nouvelles recrues Karamoko et Sassi. Ils ont donné plus de jus à notre jeu. Nous avons cru jusqu’à l’ultime minute de la rencontre et nous avons remporté une victoire importante qui remettra la machine sur les rails et dissipera le doute qui a commencé à s’installer suite aux derniers revers essuyés».


YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com