Intérêt présidentiel pour l’évolution de l’activité des pépinières d’entreprises





 Carthage – TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est intéressé, en conférant hier matin avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, à l’évolution de l’activité des pépinières d’entreprises et à ses perspectives, notamment à la lumière de l’accroissement du nombre des promoteurs ayant bénéficié de leurs prestations et dont le nombre s’élève, actuellement, à 4500 promoteurs.
Le Président de la République a réaffirmé, dans ce contexte, toute l’importance qu’il attache au renforcement de la capacité des pépinières d’entreprises à être en phase avec l’augmentation constante du nombre des porteurs d’idées de projets, en particulier parmi les diplômés du supérieur, et à conforter sa contribution à la conception de projets devant être financés et soutenus par les banques, les sociétés d’investissements et le Fonds de promotion et de décentralisation industrielle.
Le Chef de l’Etat a également recommandé de multiplier les conventions de parrainage des pépinières par les banques, les sociétés d’investissement et les entreprises économiques, de les intégrer davantage dans les réseaux internationaux spécialisés et de tirer le meilleur profit des mécanismes de coopération internationale en vue de former les cadres des pépinières, notamment dans les domaines d’encadrement des promoteurs et d’évaluation des projets innovants.
Sur un autre plan, l’attention du Président Ben Ali s’est portée sur l’aménagement des zones industrielles dans le cadre de son souci de dynamiser davantage l’investissement et de faciliter l’installation des promoteurs dans les domaines de l’industrie et des services y afférents, donnant ses instructions en vue de hâter la réalisation des études se rapportant aux espaces et aux locaux industriels programmés, tout particulièrement dans les zones régionales, dont les investissements globaux, au titre de l’année en cours, sont estimés à plus de 1 million de dinars, ceci outre la prise en charge et la mise à niveau des zones déjà créées.
Le Chef de l’Etat a souligné l’impératif d’accélérer le rythme des efforts déployés pour constituer d’importantes réserves foncières, à des fins d’aménagement de zones industrielles futures.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com