Territoires occupés : Mitchell en Cisjordanie, le cessez-le-feu compromis





Le Quotidien - Agences
L'émissaire américain George Mitchell s'est entretenu jeudi avec le président palestinien Mahmoud Abbas des moyens de consolider le cessez-le-feu à Gaza, de plus en plus battu en brèche.
Mitchell a été reçu par le président palestinien dans son QG à Ramallah en Cisjordanie, après avoir plaidé pour la consolidation de la trêve en vigueur depuis le 18 janvier, lors des précédentes étapes de sa tournée régionale, en Egypte et en Israël.
Avant la rencontre, deux roquettes ont été tirées ces dernières heures par des combattants palestiniens depuis Gaza contre le sud d'Israël, sans faire de victime, selon l'armée.
Il s'agit des premières roquettes tirées vers Israël depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu ayant mis fin à l'offensive israélienne qui a fait plus de 1.330 morts palestiniens et dévasté la bande de Gaza entre le 27
décembre et le 18 janvier.
L'aviation israélienne a réagi en lançant une attaque nocturne dans la zone
des tunnels de contrebande reliant le sud de la bande de Gaza à l'Egypte.
Elle a aussi mené un raid qui a blessé un policier du Hamas circulant à moto et dix-sept autres personnes dont onze écoliers, selon des témoins et des sources médicales. L'armée a affirmé que le policier visé était un "terroriste" impliqué dans une attaque qui a tué mardi un soldat israélien à la lisière de la bande de Gaza et à laquelle Israël a déjà riposté par plusieurs raids.
Le vice-ministre de la Défense Matan Vilnaï a prévenu qu'Israël réagirait à
la reprise des tirs de roquettes.
"Il est clair que nous allons réagir, mais il faut faire preuve de patience et nous n'avons aucune intention de dévoiler nos intentions à l'ennemi", a-t-il
affirmé, en menaçant les chefs du Hamas à Gaza.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com