Tourisme : Stagnation à l’international, prédictions positives pour la Tunisie





Après avoir fait les comptes, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) vient de conclure que le secteur a été sévèrement touché en 2008 par la conjonction de trois crises majeures : crise financière, augmentation du prix du pétrole et fluctuation intensive des taux de change qui ont rendu l’économie mondiale extrêmement volatile. Ses prédictions pour l'Afrique et le Moyen-Orient (région à laquelle appartient la Tunisie) sont positives même si la croissance restera plus lente comparée aux performances de ces régions les années précédentes.

Tunis — Le Quotidien
Selon les statistiques de l’OMT, le nombre de touristes a augmenté de plus de 2% en 2008 par rapport à l'année 2007 grâce aux très bons résultats de la première partie de l'année. En revanche, les six derniers mois de 2008 ont été marqués par un retournement radical de tendance. Les 5% de croissance enregistrés de janvier à juin ont été suivis d'un déclin de 1% pour les six mois suivants.
La situation économique actuelle risquant de se prolonger en 2009 et peut être plus longtemps, l'OMT prévoit une performance encore plus modeste pour cette année et, selon le baromètre du tourisme mondial de l'OMT publié en janvier, le tourisme international devrait stagner ou même diminuer en 2009.
L'Europe, avec une diminution de 3% du nombre d'arrivées internationales depuis le mois de juin, est la seule région dont les résultats ont stagné l'année entière. Les voyages vers l'Asie ont aussi été frappés par une réduction de 3% dans la deuxième partie de 2008 mais après une augmentation de plus de 6% pour la première partie de l'année.
Par ailleurs, l'Amérique avec une augmentation de 1%, l'Afrique de 4%, et le Moyen-Orient de 5%, ont tous connu des résultats positifs pendant la seconde moitié de l'année, même si les augmentations étaient plus faibles par rapport à celles de la période de janvier à juin.
Alors que la plupart des voyages vers l'Amérique et l'Europe proviennent de pays qui souffrent d'une récession économique sévère, l'OMT prévoit un déclin dans ces régions de près de 2% pour 2009.
Les prédictions pour l'Asie et le Pacifique sont positives même si la croissance restera plus lente comparée aux performances de ces régions les années précédentes. Il devrait en être de même pour l'Afrique et le Moyen-Orient.


M. A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com