Play off (5e J.) : Enjeu particulier à Ezzahra





Une fois cette cinquième ronde pliée, la boucle sera bouclée pour le compte de la phase aller de ce play off. Sur fond de confrontations directes entre mêmes classés, ESS-USM et EZS-SN, et un duel entre antipodes, du seul point de vue classement, ESR-CA.
L’enjeu sera donc de taille dans cette course effrénée pour figurer dans le quatuor de tête. A titre indicatif, le match entre Zahrois et Potiers revêt une importance sinon arithmétique, du moins psychologique, puisque le vaincu occupera seul la plus mauvaise place, à savoir la cinquième, synonyme, quand bien même provisoirement, d’exclusion. EZS et le SN ne sont pas, pour l’heure, au meilleur de leurs potentialités avec, pour chaque équipe, deux victoires et deux défaites, en dentelé pour les Zahrois et successives pour les Nabeuliens. Toutes deux ont donc besoin de s’installer pour une assez longue durée dans une dynamique de succès salutaire et à même de les propulser aux avant-postes tant convoités. D’où la légitimité de s’attendre à une empoignade aussi dure que relevée. Un autre duel aura comme enjeu le départage d’un rang, à savoir le deuxième. Il mettra aux prises deux équipes qui marchent fort ces derniers temps, à savoir dans la douleur, avec à la clé deux faux pas initiaux, les Etoilés ont retrouvé progressivement leur répondant physique et leur meilleure articulation technico-tactique. En face, il y aura une USM très forte dans sa tête (quelle spectaculaire remontée au score samedi dernier face à l’ESR !) et surtout très disciplinée tactiquement. Le vainqueur de ce derby sahélien s’isolera seul à la seconde place ou mieux, accédera au poste de leader s’il s’agit de l’USM, au bénéfice des confrontations directes avec le CA au cas où ce dernier laisserait des plumes à Radès. Nous présentions cette rencontre entre l’ESR et le CA comme s’apparentant au face-à-face des extrêmes. Cette assertion vaudra beaucoup plus sur le papier que sur le parquet. C’est que cette place de lanterne rouge ne reflète nullement les réelles potentialités des Radésiens.
Pour peu que les protégés d’Elloumi se prévalent de constance dans l’effort et de discipline tactique, ils sont capables de perturber sérieusement la force tranquille d’un CA qui n’est jamais aussi irrésistible que lorsqu’il opère hors de ses bases.
Pour les Banlieusards du sud, il s’agira vraisemblablement de la dernière banderille à lancer dans l’espoir d’arracher une place qualificative au super play off.

Wahid SMAOUI

Play Out (5e J.) : Les Cheminots, en péril à Kasserine

Si l’ASH et la DSG ont pratiquement abdiqué tout espoir de se qualifier à la Coupe de la FTBB et de se soustraire ainsi à l’impitoyable lutte pour le maintien, la JSM et le SSK n’ont pas encore dit leur dernier mot.
C’est la raison pour laquelle les Cheminots, bien blottis à la deuxième place, ont toutes les raisons de craindre leur déplacement à Kasserine. En effet, le Stade local a montré ces dernières semaines des signes très perceptibles de redressement. Ils sont bel et bien en mesure, sur leur parquet, de bousculer des Cheminots qui ont beaucoup gagné en maturité mais qui seront appelés, ce soir, à s’investir à fond. Les gars d’El Manazeh sont, pour l’heure, un tantinet supérieurs aux Hammamétois. Mais dans un sursaut rageur, ces derniers sont capables de forcer la décision finale. Enfin, à Kairouan, nous ne voyons pas comment les Viticulteurs, complètement à côté du sujet cette saison, pourraient faire ployer une JSK ayant trouvé dans ce play out une certaine compensation à leur frustration d’avoir lamentablement raté le passage au play off.


W.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com