Ligue arabe des champions : Des quarts de finale de haute volée !





Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue arabe des champions, marqué du sceau du football tunisien avec la présence de trois équipes, a offert une affiche de choc avec la confrontation indécise entre l’Espérance et Al Ismaïly.
La rencontre s'annonce équilibrée entre deux formations nourrissant l'ambition de briguer leur premier titre dans la nouvelle formule de cette compétition. L'Espérance aspire à renouer aussi avec les titres arabes après avoir remporté la Coupe des clubs champions dans sa version ancienne en 1993 et la Supercoupe en 1996.
La formation tunisienne, engagée sur quatre fronts (Championnat-Coupe de Tunisie, Coupe de l'UNAF, Ligue arabe des Champions), en cette année où elle célèbre le 90e anniversaire de sa création, a réussi son premier défi en remportant la Coupe de l'UNAF des vainqueurs de coupe.
Les Sang et Or, leaders du Championnat de Tunisie, comptent aller le plus loin possible aussi dans cette compétition panarabe dominée par des clubs maghrébins lors des trois précédentes éditions.
De son côté Al Ismaïly, finaliste malheureux de l'édition de 2004 face au CSS, entend mettre fin à sa traversée du désert au double plan arabe et africain afin de glaner son premier titre après sa dernière consécration en Coupe d'Afrique des clubs champions qui remonte à 1969.
Le match aller aura lieu le 3 mars à Tunis (18h30) et le match retour à Al Ismaïlia le 19 mars (17h30).
De son côté, l'USM aura fort à faire aussi face au club algérien de l'ES Sétif qui n'est autre que le double tenant du titre et champion d'Afrique en 1988.
Pour sa troisième participation, l’USM entend continuer sur sa belle lancée, après avoir éliminé Al Ittihad de Libye et les Forces Aériennes irakiennes, dans l'espoir de remporter son premier titre, toutes compétitions confondues, alors que l'Entente de Sétif, leader du championnat d'Algérie, ambitionne de réaliser le record de trois titres d'affilée.
La tâche des Monastiriens s'annonce d'autant plus ardue qu'ils disputent le match aller, prévue le 3 mars, à domicile (15h00) et le match retour à Sétif (18h00).
De son côté, le CSS affrontera Al Fayçali de Jordanie.
Double vainqueur de la compétition (2000 et 2004), le CSS n'aura pas la tâche facile également face à un adversaire qui a frôlé la première marche du podium lors de l'avant dernière édition en perdant face à l'Entente de Sétif.
La formation tunisienne qui disputera le match aller à Amman le 3 mars (18h00) aura l'avantage du terrain en accueillant la formation jordanienne au Mhiri le 20 mars (16h00).
La quatrième confrontation de ces quarts de finale réunira Al Wahadet de Jordanie et le Widad Casablanca du Maroc, vainqueur de l'édition de 1989 dans son ancienne formule et finaliste de la précédente édition.
Le match aller aura lieu le 1er mars à Amman (18h00) et le match retour à Casablanca le 21 mars (20h30).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com