Nationale A – Dames (2ème journée) :C.S.S – C.S.P.C et S.T, main dans la main





Bien qu’on n’en soit encore qu’à la deuxième journée, on peut d’ores et déjà s’attendre à un duel à trois annoncé sur ces mêmes colonnes, il y a une semaine. Les trois habituels concurrents semblent, en effet, décidés à ne laisser que des miettes aux autres protagonistes. Et en attendant leurs confrontations directes, ils ne font que collectionner les victoires. C’est ainsi que le C.S.P.C n’a rencontré aucune difficulté pour se défaire d’une jeune formation hilalienne qui n’a valu que par le courage de ses éléments. La rencontre n’a par ailleurs duré que l’espace d’un peu plus de huit minutes au cours desquelles les coéquipières de Aïda Soltani, époustouflante de brio, soit dit en passant, ont tenu la dragée haute à leurs adversaires. On a pu assister à un début de match équilibré avec plusieurs parités (11-11),(13-13), (16-16), (18-18), avant qu’Al Hilal ne parvienne à prendre l’avantage pour la première fois après huit minutes et demie de jeu (18-20). Manifestement,les «Policières» n’attendaient que cette alerte afin d’entrer de plain-pied dans le match, puisqu’elles vont s’envoler littéralement, creusant irrémédiablement l’écart au fil des minutes (30-24), (46-36), (69-41) et (96-60). Au même moment, l’E.S.C.B prenait la mesure de son voisin, le néo-promu AFDF, à l’issue d’un derby coloré et disputé de bout en bout. Maha Chelly et compagnie ont su finalement tirer leur épingle du jeu afin de glaner leur première victoire de la saison (71-61). Pourtant, les visiteuses n’ont point démérité. Aussi, avec leur sérieux et leur application feront-elles certainement parler d’elles dans un proche avenir. Quel charabia ! Ceux qui ont effectué le déplacement à la salle du Bardo, s’attendant à un beau duel, ont dû finalement déchanter, déçus par le mièvre spectacle présenté par les deux antagonistes. Bardolaises et Zitouniennes ont en effet «gratifié» l’assistance d’une véritable parodie de basket ! A croire qu’elles ont laissé leur ABC dans les vestiaires. Un match donc à oublier au plus vite, notamment pour les Stadistes dont le coach Zouheir Ayari aura fort à faire cette saison. A la décharge de l’équipe stadiste, on peut toutefois évoquer l’absence de quelques titulaires qui a influé négativement sur le rendement de leurs équipières. Pour le dernier match, il n’y a pas eu photo. Les Sfaxiennes ont entamé les débats avec la ferme intention de ne laisser aucune chance à leurs adversaires. Aussi, ont-elles pris d’entrée les choses en main sans fléchir, encore moins permettre à leurs vis-à-vis de souffler. A noter que le champion en titre a dépassé le cap des cent points pour la deuxième semaine consécutive aux dépens, il est vrai, respectivement des deux néo-promus. Pour l’anecdote, signalons également que les Sfaxiennes ont marqué autant que les Stadistes et les Zitouniennes dans leur confrontation... Mansour AMARA Résultats CSPC - AH (96-60) ST - ZS (56-46) ESCB - AFDF (71-61) GST - CSS (34-102) CLASSEMENT 1/ CSS 4 pts 2/ CSCP 4 pts 3/ ST 4 pts 4/ ESCB 3 pts 5/ AH 3 pts 6/ AFDF 2 pts 7/ ZS 2 pts 8/ GST 2 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com