Nationale A – Dames (14e J.) : Le ST, dernier qualifié !





Comme on s’y attendait, le ST a fini par décrocher la timbale et se joindre ainsi au groupe devant disputer le titre. Certes, les Stadistes ont bien souffert ces dernières semaines, mais elles sont finalement parvenues à arracher le dernier billet qualificatif. Or beaucoup de travail attend encore Zouheir Ayari et ses protégées.
Celles-ci, on le savait, étaient dans l’obligation de vaincre afin d’assurer leur passage au play-off, ce qui explique qu’elles ont entamé leur rencontre face à leurs adversaires policières déterminées à mettre tout en œuvre pour glaner ces deux points qui leur manquaient.
Aussi, ont-elles pris les devants d’entrée de jeu pour mener de bout en bout, et ce malgré l’opposition farouche de leurs vis-à-vis.
C’est ainsi qu’elles vont prendre trois points d’avance au terme des dix minutes initiales (21-24). Un avantage que les partenaires de Karima Oueslati allaient faire fructifier pour atteindre la pause nanties de six points de mieux que les filles de Ryadh Ben Abdallah (39-45). En seconde période, elles allaient gérer au mieux leur avance, terminant le troisième quart-temps toujours à leur avantage (57-61), avant la délivrance finale (76-82).
Pendant ce temps, les Zitouniennes qui contestaient le dernier billet aux Bardolaises, n’ont pu venir à bout des Nabeuliennes de l’ESCB, lesquelles tenaient à terminer cette première phase sur une belle note, autrement dit à préserver leur invincibilité. Aussi, les «Violettes» ont-elles eu gain de cause, mais à l’issue d’une rude bataille, leurs adversaires ayant tenu jusqu’au bout pour ne s’avouer vaincues que sur la fin.
D’ailleurs, l’enchaînement chronologique du score démontre, on ne peut mieux, l’antagonisme qui a marqué cette confrontation. Les visiteuses ont en effet pris deux petits points (14-16), avant d’accentuer leur avance à la pause (27-34).
La seconde période fut plus équilibrée et plus disputée, du moment que les coéquipières de Maha Chelly ne possédaient plus qu’un tout petit point au terme du troisième quart-temps (49-50), mais parvenant tout de même à prendre trois points supplémentaires au retentissement final de la sonnerie.
Les deux derniers rendez-vous du jour sont logiquement revenus au CSS, vainqueur facile de la DSG, ainsi qu’au CSFB qui a pris le meilleur sur son hôte tunisois…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com