Sud : Et si on fourrait les dattes





Tunis - Le Quotidien
Décidément les trafiquants de drogue ne manquent pas d’imagination. En effet, pour tromper la vigilance des agents de l’ordre des dealers originaires de Tozeur ont mis au point un plan diabolique qui consiste à fourrer les dattes de drogue et les distribuer ensuite tranquillement aux toxicomanes de la région.
Ce trafic a tenu le temps que le pot aux roses soit découvert par les auxiliaires de la justice.
En effet, une information était parvenue aux agents de l’ordre évoquant un certain trafic de matière stupéfiante ayant lieu dans les oasis de la région. Selon toujours cette même information, les dealers fourraient des dattes de drogue avant de les remettre à leurs clients.
Une enquête fut alors ouverte et les suspects furent mis sous surveillance.
Peu à peu, le mystère s’est levé sur cette affaire puisque les auxiliaires de la justice allaient mettre la main sur un jeune homme dont le comportement avait suscité la curiosité des agents de l’ordre.
Embarqué au poste, le suspect a été soumis à des analyses qui ont révélé l’existence dans son organisme de traces d’une matière stupéfiante. Interrogé, le jeune homme a craqué déclarant que depuis un bon bout de temps, il s’est mis à consommer de la chira que ses fournisseurs cachaient à l’intérieur des dattes.
Au passage, l’accusé a fourni aux enquêteurs les noms de ses complices.
Les recherches vont, actuellement, bon train pour arrêter les membres de cette bande.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com