Open d’Allemagne : Participation honorable et deux médailles de bronze





Notre sélection de karaté a participé à l’Open d’Allemagne à Bonn où elle a obtenu deux médailles de bronze grâce à Hannibal Jegham (kumité +80 kg) et Mohamed Jomaâ (kumité -70 kg). La délégation tunisienne qui a représenté notre pays à l’Open d’Allemagne du 20 au 21 septembre a était composée de M. Mounir Afraoui, chef de délégation, Dr. Fethi Zekri et du staff technique formé par M. Giles Cherdieux et son adjoint, M. Néji Sidhom ainsi que les karatékas Hassib Kanoun (-65 kg), Mohamed Jomaâ (-70 kg), Wissem Arfaoui (-75 kg), Tlili Barhoumi (-80 kg), Nizar Jegham (+80 kg) et chez les filles Ibtissem Hannachi (-60 kg), Rifka Dakhlaoui (+60 kg) et Hayfa Jemili (-53 kg). La Tunisie a été le seul pays arabe et africain qui a pris part au Germany Open parmi les 24 pays participants, représentés par 500 karatékas. L’organisation a été parfaite et tous les champions d’Europe en kata et kumité ont enregistré leur présence. La part du lion des médailles est revenue aux Italiens, aux Français et aux Turcs aussi bien en kata qu’en kumité. Jomaâ malheureux Seulement deux médailles de bronze ont donc été récoltées par Hannibal Jegham (+80 kg), et Mohamed Jomaâ (-70 kg). Ce dernier a d’ailleurs accédé en finale mais une blessure l’a empêché de défendre ses chances. Deux autres karatékas ont réalisé une participation honorable, à savoir Karim Maâloul en kata individuel et Hassib Kanoun en kumité (-65 kg) où il fut malchanceux en se classant 5ème. La participation a été bénéfique en vue des Jeux africains à Abuja (Nigeria) qui sont pour bientôt et du Championnat du monde cadet filles et garçons du 24 au 26 octobre à Marseille. Ce fut donc une bonne occasion pour nos karatékas de s’habituer aux climats des compétitions internationales . Arbitrage tunisien La Tunisie était également représentée à ces joutes allemandes par l’arbitre international, M. Mohsen Bouchiba, qui a dirigé deux finales. Une en kata (filles) entre deux Italiennes et une autre en kumité (-75 kg) entre l’Italien Salvatore Loria et le Turc K?ksal Cakir. Un autre arbitre tunisien, résident en Allemagne, nous a aussi représenté et a été d’un grand apport pour nos karatékas. Il s’agit de Faouzi Boukiri. Le soutien et l’encouragement du personnel de notre ambassade et de notre consultat en Allemagne ont également été d’un grand support moral pour nos karatékas. S.F.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com