Tunis : Racontez-moi ma vie !





Tunis-Le Quotidien
Les femmes en mal d’amour ne mesurent pas parfois la gravité de leur acte en essayant par tous les moyens de récupérer un amant ou un mari.
Du coup, les voyantes et autres charlatans sont là pour tirer profit des drames de ces dames.
En témoigne cette affaire qui s’est terminée dans un poste de police.
En effet, la victime est allée raconter à l’une de ses amies ses déboires familiers. Il se trouve qu’elle soupçonnait son mari d’avoir pris une maîtresse.
Du coup, l'amie lui a conseillé d’aller consulter une voyante connue pour ses «prouesses» en matière d’histoires d’amour et autres chagrins…
Arrivées sur les lieux, les deux femmes furent reçues par la voyante qui d’emblée s’était mise à raconter la vie de cette cliente.
Pis encore, elle poussa les choses à leurs extrêmes en prétendant que son époux est en liaison avec sa secrétaire.
Elle prit, alors, sa voiture et se rendit immédiatement sur le lieu de travail de son mari et sans même chercher à s’expliquer avec la soi-disant maîtresse de son époux, elle s’était jetée sur elle, lui arrachant, au passage, les cheveux. Les cris des deux dames ne tardèrent pas à attirer l’attention du mari et les autres employés de la société.
Séparées, les deux femmes ont été neutralisées avant que le mari ne découvre l’origine du scandale.
Bien évidemment, il s’en était pris à sa femme la menaçant de divorce d’autant qu’il s’est avéré que la secrétaire est une femme mariée et même que son époux est l’un des employés de l’entreprise de son mari.
C’est à ce moment-là que la dame avait craqué avouant tout à son mari qui n’a pas hésité à porter plainte à l’encontre de la voyante.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com