Un an avant sa clôture : Le PMI renforce ses actions au profit des entreprises





Le dernier plan du Programme de Modernisation de l’Industrie aura pour mission d’achever la réalisation des objectifs de ce programme, et d’aider aussi certaines entreprises tunisiennes à faire face à la crise actuelle.


Tunis – Le Quotidien
L’équipe du Programme de Modernisation de l’Industrie (PMI) a tenu, hier, au siège de l’API, une conférence de presse pour présenter les derniers chiffres de ce programme ainsi que ses actions prévues pour la prochaine période.
M. Magtouf Dallagi, responsable national du PMI, a précisé au cours de cette conférence que le programme, financé par l’Union Européenne, a réussi à réaliser des résultats jugés satisfaisants par 90% des entreprises tunisiennes ayant bénéficié de ses différentes actions. Notons dans ce cadre que le quatrième programme opérationnel annuel (POA4) du PMI a été approuvé en octobre 2008 et se poursuivra jusqu’au mois de mars 2010, date de la clôture du programme en général.
M. Dallagi a souligné que le nombre des actions engagées, depuis le lancement du PMI en novembre 2003 et jusqu’en octobre 2008, a atteint quelque 570 actions avec un budget de 27,4 millions d’euros, alors qu’au niveau de l’expertise, près de 40899 hommes/jour ont été engagés depuis le lancement du programme.
Au niveau des réalisations, le responsable national du PMI a expliqué que près de 73% des actions engagées, soit 417 actions, ont été achevées, avec un taux de 30853 hommes/jour.
Pour ce qui est des activités prévues au cours de la dernière année du programme, M. Dallagi a noté que les actions du PMI seront renforcées au niveau de ses quatre principales composantes, à savoir l’innovation, la qualité, la propriété industrielle et la communication. Le travail des experts du PMI sera axé, ainsi, sur le renforcement, entre autres, des actions de coaching innovation, les études, la normalisation et métrologie, la publication des bulletins…
S’agissant d’une question du Quotidien concernant d’éventuels changements au niveau des orientations du PMI pour s’adapter aux besoins des entreprises tunisiennes dans la conjoncture actuelle, M. Magtouf Dallagi a affirmé que l’équipe du programme a déjà entamé la réalisation de certaines études pour mesurer l’impact de la crise actuelle sur les entreprises tunisiennes, particulièrement celles opérant dans les secteurs du textile et des industries mécaniques.
Selon son responsable national, le PMI pourrait accompagner financièrement certaines entreprises en difficulté, et les aider à trouver les solutions pour parvenir à dépasser cette crise.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com