20e édition du SIHER : Sous le signe de l’innovation





La vingtième édition du Salon International des Equipements de l’Hôtellerie et de la Restauration «SIHER» vient de se dérouler du 10 au 14 février 2009 au Centre des Expositions de la «Charguia». Ce salon s’est voulu, tout au long de cette édition, une vitrine incontestée du développement du secteur hôtelier. D’une année à l’autre, il ne cesse d’affirmer cette vocation et de refléter le dynamisme du tourisme tunisien.


Tunis – Le Quotidien
Ce sont, en effet, près de 200 exposants directs et indirects qui s’y sont donné rendez-vous. Ils viennent, en effet, des composantes des équipementiers et des prestataires des services opérant dans le domaine des hôtels, restaurants et collectivités para-touristiques. On note aussi la participation de plusieurs professionnels étrangers. Il s’agit notamment d’exposants provenant de la France, d’Italie et des Etats-Unis. La particularité de cette édition réside surtout dans le fait que ce salon met en exergue les dernières innovations en matière d’équipements et services. De nombreux professionnels ne se sont pas contentés d’exposer seulement leurs produits, notamment leurs dernières innovations, mais ont fait aussi de cette session un cadre d’échange d’idées et d’expériences dans l’objectif de répondre aux attentes d’un afflux de visiteurs avides de découvrir les nouveautés dans le domaine. Ainsi, comme l’indiquent ses organisateurs, le Siher veut se pérenniser sur les traces des précédentes éditions, notamment la 19e qui avait rassemblé des exposants de différents profils tels que les équipementiers de grandes cuisines, boulangeries, restaurants et cafés, des exposants d’armoires frigorifiques, des prestataires de service et de maintenance pour équipements des hôtels et collectivités. «L’édition précédente a attiré des équipementiers de piscines et des vendeurs d’accessoires et produits d’entretien, ainsi que des pourvoyeurs de fournitures hôtelières, de séchoirs rotatifs, de téléviseurs, de frigos bars et des machines de nettoyage», a expliqué un des exposants qui était à sa troisième participation d’affilée.
En effet, l’édition de 2008 a attiré un grand nombre de visiteurs, composé essentiellement d’hôteliers et de restaurateurs (34% des visiteurs), des professionnels de tourisme (12%), des équipementiers hôteliers (11%), des professionnels de la pâtisserie (8%), ainsi que des décorateurs, des communicateurs, des industriels et des commerçants. «On s’attend à ce que ces chiffres soient dépassés largement. D’ores et déjà, le nombre record de participation donne de bonnes raisons de dire que ces chiffres seront sûrement dépassés» déclare avec optimisme un des organisateurs quelques jours avant l’inauguration de cette édition. Comme à l’accoutumée, au cours de cette 20e édition, le concours du meilleur chef de cuisine a été organisé pour la 16e fois depuis la création de ce salon. Il a vu la participation de plus de 10 chefs de cuisine tunisiens de renommée nationale. Le thème choisi pour cette session fut celui «Le lapin dans la cuisine tunisienne». Un jury composé d’experts dans le domaine du tourisme, de la restauration et de la gastronomie a récompensé le meilleur chef de cuisine en tenant compte des critères de la présentation, la créativité, le goût et de la rédaction de la fiche technique.


Ousmane WAGUé




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com