C.A. 1 – C.A.B. 0 : Un succès, encore dans la douleur, mais amplement mérité





On était un peu curieux quelques heures avant le match, non moins impatient également, pour voir quelle serait la réaction des fans clubistes à l’occasion de cette rencontre, après la dure semaine qu’ils ont vécue, faisant suite à l’amère élimination en coupe.
Mais on s’est vite rendu compte que la fidélité et l’attachement des supporters clubistes à leurs couleurs n’étaient point usurpés, dans la mesure où ils étaient près de trente mille à garnir les pavées d’El Menzah, toujours aussi présents, tout autant acquis à la cause de leur club et prêts à le soutenir.
Une fois notre curiosité, de ce côté, satisfaite, on s’est tourné dès lors vers la pelouse pour voir du côté des joueurs et du staff technique. Ce dernier, comme on s’y attendait, allait procéder à quelques changements, en titularisant notamment Karim Saïdi pour former la paire axiale en compagnie de Khaled Souissi, tout en laissant le Nigérian Ezenwa Otorogu sur le banc, alors qu’il était systématiquement incorporé d’emblée depuis sa qualification.
Aussi, dès le coup de sifflet initial de l’arbitre Mohamed Hédi Bakir, les Rouge et Blanc semblaient-ils décidés à reprendre le terrain perdu, s’installant carrément dans le camp adverse pour imposer une pression constante. La domination des Clubistes était pratiquement totale au cours des vingt minutes initiales, mais sans conviction et sans tranchant, dans ce sens qu’on s’est soucié plutôt de la monopolisation de la balle, sans pour autant œuvrer en profondeur. Une manière d’évoluer qui a fait dire à un supporter clubiste «On ne fait pas mal, devant». Ce constat amer résumait approximativement la manière de jouer des partenaires de Wissem Ben Yahia dont l’abattage, la fougue et la clairvoyance n’ont pu secouer la léthargie d’un Vincent Tchala, décidément amorphe ces derniers temps. Seules quelques escarmouches venaient de temps à autre titiller l’arrière-garde adverse.
Il faut dire cependant que la défense bizertine, articulée autour du tandem formé par Seifallah Hosni et Habib Souii, veillait au grain, ne laissant pratiquement rien filtrer. En tout cas, la façon d’opérer des visiteurs qui n’ont quitté leur zone qu’épisodiquement, aurait énormément gêné la manœuvre clubiste au cours des quarante-cinq premières minutes.
Le changement, qui s’imposait d’ailleurs, effectué à la mi-temps par le technicien clubiste qui allait incorporer Mohamed Traoré pour relever Vincent Tchala, supposait donner plus de tonus à la formation de Bab Jedid ; paradoxalement ce sont les Cabistes qui ont donné l’impression de changer leur fusil d’épaule et partir à l’assaut de la cage jalousement gardée par Saber Ben Rjeb. Une pression de courte durée qui aurait permis au passage à Wajdi Jabbari de s’infiltrer dans le couloir gauche et obtenir un coup de coin ponctué lui-même par un essai de Adlene Baghouli dévié juste au-dessus de la transversale par le portier clubiste.
Deux chaudes alertes qui n’ont fait apparemment que qu’aiguiser l’orgueil des Clubistes, lesquels sont repartis de plus belle à la conquête d’un nouveau succès, certes laborieux, mais ô combien précieux, d’autant qu’il a coïncidé avec le semi-échec du leader sang et or…

Mansour AMARA

* Abdelhak Ben Chikha : « La caravane passe…»

Au cours de la conférence d’après-match, le coach Abdelhak Ben Chikha n’a que succinctement analysé la rencontre. Il tenait plutôt à passer un message, sous fond de reproches, aux médias en général et à certaines plumes en particulier. C’est que le technicien clubiste semblait très touché par les critiques, dont il aurait été la cible ces derniers temps. Il a tenu, de ce fait à affirmer qu’il : «respecte trop les médias et les journalistes, mais lorsqu’il s’agit de critiques constructives, dont je m’inspire le plus souvent, sachant , et convaincu même, que je ne peux pas avoir toujours raison. Mais de là à parler d’incompétence, c’est un peu fort tout de même ; alors là, je dis une seule chose: la caravane passe… »


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com