BCT : Deux nouvelles mesures pour faire face à la crise





La BCT a décidé de réduire son taux directeur de 0,75%, et de mettre en place de nouvelles
facilités permanentes de dépôts et de crédits.


Tunis – Le Quotidien
Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), réuni hier, a décidé de prendre deux nouvelles mesures permettant d’aider l’économie tunisienne à faire face aux éventuelles répercussions de la crise internationale actuelle.
Il s’agit de baisser le taux directeur de la BCT de 75 points pour le ramener de 5,25% à 4,5%, ainsi que d’introduire de nouveaux instruments pour la conduite de la politique monétaire de la Tunisie dans la conjoncture actuelle.
Commentant ces deux nouvelles mesures au cours d’une conférence de presse tenue hier au siège de la banque, M. Taoufik Baccar, gouverneur de la BCT, a expliqué que ces nouvelles mesures viennent compléter certaines autres prises récemment afin d’aider les entreprises tunisiennes à mieux gérer cette conjoncture difficile et à atténuer l’impact de la crise actuelle sur l’économie nationale.
M. Baccar a souligné que la réduction du taux directeur de la BCT est justifiée par la baisse de l’indice des prix à la consommation dont l’accroissement est revenu de 4,1% en décembre 2008 à 3,5 en janvier 2009. Cette décision tient également compte de la forte baisse de la croissance mondiale et aussi de la détente attendue des pressions inflationnistes. 
Il a noté, par ailleurs, que cette décision permettra aux banques tunisiennes de réduire les charges de financement des entreprises, tout en continuant de les assister financièrement.
Concernant la deuxième mesure du conseil d’administration de la BCT, relative aux nouveaux instruments, M. Taoufik Baccar a précisé qu’il s’agit de l’institution de certaines facilités permanentes de dépôts et de crédits auxquelles les banques peuvent recourir de leur propre initiative, tant pour satisfaire leurs besoins en liquidité que pour placer leur excédent auprès de la Banque Centrale.
Et de mentionner que cette mesure permettra d’améliorer la situation des banques tunisiennes, et aussi de présenter l’appui financier aux entreprises tunisiennes en particulier celles exportatrices.
M. Baccar a conclu que la BCT poursuivra son suivi de la conjoncture mondiale et ses éventuelles répercussions sur l’économie nationale, afin de prendre les mesures nécessaires tout en veillant à la stabilité des prix.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com