BNA : Des résultats record en 2008





Une croissance remarquable au niveau
de ses principaux indicateurs.


Tunis – Le Quotidien
L’intermédiaire en bourse «Mawula Bourse» vient de publier son rapport sur l’activité et les résultats de la BNA au cours de l’année 2008. Le rapport précise que la banque est parvenue à réaliser des résultats record en 2008 avec une croissance remarquable au niveau de ses principaux indicateurs.
Selon ce rapport, la BNA a accompli des progrès significatifs notamment au niveau de son produit net bancaire, qui s’est établi à 215 millions de dinars en augmentation de 49 millions de dinars, soit 12,4% par rapport à 2007. Cette performance au niveau de l’activité de la banque prend ses origines dans la nette croissance du niveau de produits d’exploitation bancaire, avec 14,5%, qui ont été absorbés en partie par les charges d’exploitation bancaire (+17,1%).
Par ailleurs, les dépôts de la clientèle de la banque ont connu une augmentation de 551 millions de dinars, soit 15,2%, entre décembre 2007 et décembre 2008. Les crédits accordés à la clientèle se sont accrus, de même, de 16,8% pour s’établir à 4531 millions de dinars.
L’intermédiaire en bourse note, également, que le bénéfice net de la BNA se rapportant à l’exercice 2008, dépassera la barre des 30 millions de dinars, le taux de provisionnement restera en dessous de la norme nationale de 70%, alors que le taux des créances classées baissera à 13%.
En dépit d’une conjoncture de plus en plus difficile, tant sur le plan mondial que celui national, l’année 2009 serait un nouveau point de départ pour la BNA, selon Maxula Bourse, avec une croissance soutenue de son bénéfice net qui devrait atteindre 34,6 millions de dinars, en hausse de 23%, par rapport à 2007.
Maxula Bourse commente, en outre, que les efforts déployés par la banque depuis quelques années en matière de provisionnement et de restructuration ont commencé à porter leurs fruits, notamment avec une amélioration nette de ses fondamentaux ainsi qu’une croissance moyenne de 108% de ses bénéfices sur les quatre dernières années et une évolution importante du taux de provisionnement passant de 47% en 2004 à 63% en 2008.
L’intermédiaire en bourse conclu que la BNA pourrait renforcer davantage sa solidité financière et sa stabilité en profitant des conditions actuelles avantageuses du marché financier tunisien, notamment à travers l’émission d’un emprunt obligataire.


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com