Nouvelles mesures présidentielles en vue de limiter les risques d’intempérie





Carthage (TAP) enter Le Président Zine El Abidine Ben Ali a présidé, hier, un deuxième Conseil ministériel consacré au suivi de la situation engendrée par les pluies torrentielles et exceptionnelles qui se sont abattues les 17, 18 et 24 septembre, notamment sur la région du Grand Tunis, et ce, à la lumière des mesures urgentes ordonnées par le Président Zine El Abidine Ben Ali, lors du Conseil ministériel du 18 septembre courant, dès les premières heures des quantités record. enter Le Conseil ministériel, auquel ont été conviés les gouverneurs de Tunis, de l’Ariana, de Ben Arous et de la Manouba, a passé en revue les mesures et interventions entreprises, en coordination entre les différentes structures concernées, pour la prise en charge des citoyens sinistrés, en vue d’assurer leur sécurité et d’atténuer les effets du deferlement et de l’accumulation des eaux dans leurs quartiers. enter Le Conseil a pris connaissance des aides d’urgence apportées aux sinistrés. Il a, également, évoqué les actions menées au niveau de l’infrastructure et des principaux axes du Grand Tunis afin de permettre le retour à la normale de la circulation, outre la surveillance des bassins d’écrêtement qui amortissent l’intensité de l’écoulement des eaux. enter A la lumière des rapports et des constats effectués à la suite de ces fortes pluies, le Conseil a arrêté les mesures suivantes : enter -Continuer d’assister les citoyens sinistrés afin de les aider à dépasser les séquelles de ces intempéries. enter -Procéder à une évaluation approfondie de l’état de l’infrastructure et des dégâts qu’elle a subis en vue de prendre les mesures qui s’imposent pour la réhabiliter et la consolider. enter - Intensifier la campagne d’enlèvement des accumulations de boue et la réparation des dégâts occasionnés à l’infrastructure, afin de normaliser la situation. enter - Accélérer le rythme de réalisation des projets programmés ou en cours de réalisation, inscrits au programme national de protection des villes contre les inondations. enter Le Président Zine El Abidine Ben Ali a ordonné d’engager immédiatement la mise en œuvre de ces mesures, réitérant, à cette occasion, ses sentiments de compassion avec les sinistrés et l’intérêt personnel qu’il accorde à leur situation. Il a, en outre, salué l’élan de solidarité que les citoyens ont manifesté à leur égard. enter Le Chef de l’Etat a, également, rendu hommage aux structures d’intervention, aux unités de la sûreté, de la protection civile et de l’armée nationale, ainsi qu’à tous les organismes et services pour les efforts intenses qu’ils ont déployés en vue d’assurer le suivi de la situation dans les zones sinistrées et de réduire l’acuité des conséquences de ces inondations sur la sécurité et la vie quotidienne des habitants de ces zones.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com