Accidents de circulation : Nos enfants meurent sur la route… !





Une vérité qui doit faire peur aux Tunisiens : les accidents de la circulation sont l’une des principales causes de mort violente chez les enfants de moins de 14 ans.


Tunis-Le Quotidien
L’enfant est plus exposé aux accidents de la route que l’adulte en raison de sa petite taille et de sa nature caractérisée par le mouvement la curiosité et le désir de l’exploration. Dans les statistiques de 2007, 98 enfants âgés de 5 et 14 ans sont morts écrasés par des voitures conduites par des adultes. Un chiffre qui donne la chair de poule et qui ne doit laisser personne indifférent.
Les spécialistes dans la prévention routière appellent à une adhésion collective pour mettre un terme à ce fléau destructeur.
Un accident ça n’arrive pas qu’aux autres ! A l’Association Tunisienne de la Prévention Routière (ATPR) il y a une conviction qu’on veut qu’elle soit partagée par tous. Nul ne peut être à l’abri. Ni lui ni ses chers proches. Il suffit d’y penser pour se sentir concerné par le danger des accidents de la route.
C’est dans cette démarche que l’Association Tunisienne de la Prévention Routière inscrit ses actions de sensibilisation ciblant les jeunes usagers de la route. L’ATPR qui multiplie les actions de mobilisation milite sans relâche pour que la sécurité routière fasse partie des programmes d’éducation dans les établissements scolaires.
Dans le même contexte, l’ATPR organise à partir d’aujourd’hui une formation sur les causes des accidents de la route en Tunisie au profit des membres du parlement des enfants (gouvernorat de Tunis).
Cette formation débute à 15 heures au siège de l’Association. Elle sera animée par des formateurs de l’ATPR qui présenteront la réalité des accidents de la route en Tunisie.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com