Ligue 1 : L’Espérance cale, le C.A. et l’E.S.S. à l’affût





Dominatrice mais désordonnée, l’EST a connu les pires difficultés face à un C.S.H.L. organisé.
Poussés par un large public, les Espérantistes entament les débats tambours battants avec deux régisseurs côte à côte, Msakni et Baghouli. Les Hammam-lifois, avec un seul avant, Ghariani optent pour la prudence.
Grâce à un pressing haut et des dédoublements sur les ailes, les Sang et Or font l’essentiel du jeu, mais faute d’inspiration, ils n’arrivent pas à créer des occasions franches face à une défense adverse bien disposée. En vingt minutes, Zitouni a eu à repousser deux tirs de Chammam (13’) et Msakni (21’). Mais la plus franche occasion était à l’actif de Bienvenu qui a raté son tête à tête avec le gardien visiteur qui a sauvé le but (33’). Baghouli n’était pas plus heureux en tirant au-dessus. Et le CSHL dans tout cela? Il se contentait de résister en cherchant les  contres en comptant sur la clairvoyance de Ben Chouikha. L’ascendant sang et or devient au fil du temps plus pressant et se transforme même en défense contre attaque mais encore sans concrétisation. De leur côté, l’arbitre et son premier assistant répètent les erreurs d’appréciation qui viennent compliquer davantage la tâche des Sang et Or qui tombent progressivement dans le piège de la précipitation. La délivrance est venue des pieds de Derbali qui a repris le  cuir dans les filets de Zitouni après un coup franc de Baghouli  à la (45’+2’). Un but qui devait libérer les Tunisois psychologiquement mais pousser aussi les Verts à sortir de leur réserve.
Cette  nouvelle donne a créé davantage d’espaces jouables. Un corner a vu Eneramo reprendre de la tête à côté de la cage (54’) mais dans l’autre camp un corner permet à Ghariani d’égaliser devant une défense figée  (55’). Tout était à refaire pour les Sang et Or qui ont pourtant dominé les débats. Msakni de la tête oblige Zitouni à se déployer à fond pour sauver le but (60’).
Bloqués mentalement, les gars de Bab Souika cafouillent à l’entrejeu. Zitouni sauve de nouveau un tir d’Eneramo (67’). Les Verts, plutôt calmes, guettent une autre opportunité pour frapper.
La transversale va s’en mêler en repoussant un tir d’Eneramo à la (84’).Et  la sensation vint de Ghariani qui allait dépasser Kasraoui et marquer le second but  la (85’). Bouazzi va égaliser sur coup franc à la (89’).


Formations
EST: Kasraoui, Derbali, Chammam, Chammari (Bouazzi 85’), Abdi, Souissi (Achour 61’), Korbi, Msakni, Baghouli, Bienvenu (Youssefi 77’), Eneramo.
CSHL: Zitouni, Nawes, Cissé, Jelassi, Evans, Khadhari, Marzouki, Mama (Haddad 77’), Ben Chouikha, Jebali (Messaoudi 90+2’), Ghariani.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com