Championnat méditerranéen Cadets : Les convictions de Ben Aziza





Le sélectionneur des Cadets, estime que
le chemin qui reste à faire est très long !
A propos de la participation au Championnat méditerranéen Cadets, l’entraîneur national affirme : «mes joueurs ont bien répondu lors du premier tour et ont pu soutenir le rythme de la compétition. Mais au second tour, et face à des équipes mieux préparées, ils n’ont pas pu suivre ! Cela découle de la qualité et du rythme des compétitions des jeunes dont le volume demeure encore très insuffisant. Songez que certains parmi mes joueurs n’ont disputé en tout et pour tout, depuis le début de la saison, que trois rencontres officielles. C’est dire que sur le plan du rythme, nous sommes encore loin du compte !»
Ensuite, Riadh Ben Aziza poursuit : «Nous étions conscients de cette insuffisance et nous avons essayé de mettre au point un programme de travail dans les catégories minimes depuis quelque temps, mais nous nous sommes rendus compte que nos adversaires européens sont déjà passés à une autre étape en commençant par les catégories écoles.
Il faut absolument que l’on pense de plus en plus à s’occuper des joueurs à un âge précoce et à les entraîner de plus en plus. Autrement dit, il faudrait, comme l’a laissé entendre M. le ministre des sports, réorganiser les horaires scolaires pour leur permettre de s’adonner au handball chaque après-midi. C’est pratiquement la seule issue pour progresser !»


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com