Ahmed Abdelkefi, la machine à idées!





Sa dernière idée, la création d’une agence de rating africaine pour casser le monopole occidental. Il a choisi son moment alors que les grandes agences de rating américaines sont âprement critiquées… comme toujours !
M. Abdelkefi a une identité complexe, à la mesure de sa longue carrière, de ses innombrables compétences et de la diversité de ses référentiels. Il est à la fois économiste, homme d'affaires, conseiller, financier… Une identitéforgée depuis près de soixante-dix ans. Car déjà, au moment de naître ce 1er mars 1941 à Tunis, il porte les gènes d’un père agriculteur et commerçant d'origine sfaxienne et d'une mère d'origine turque qui lui lèguent la rigueur, le sens du chiffre et un zeste de cosmopolitisme de bon aloi.
Il passe son enfance dans la médina de Tunis et, après des études primaires au Collège Sadiki (l’école des élites tunisiennes qui formeront l’intelligentsia postcoloniale), il est inscrit au Lycée Carnot (un autre vivier de l’élite) où il obtient un baccalauréat scientifique. En 1959, il part pour la France pour s'inscrire à l'Université de Paris I d'où il sort diplômé ès sciences économiques en 1963. Une vocation est née.
L'année suivante, il est admis à l'École nationale d'administration ; le saint des saints, la sacro-sainte ENA matrice d’une autre élite ; celle de la France moderne où il passera quelques années à s’imbiber de la civilisation des lumières. Et ce n’est qu’en 1967 qu’il regagne la Tunisie où il entame une carrière au sein de l'administration, au gouvernorat de Sidi Bouzid dans un premier temps puis, dans un deuxième temps, au ministère de l'Economie et des Finances, où il dirige le département de l'investissement extérieur.
Nommé en 1973 comme premier président-directeur général de la Société d'études et de développement de Sousse-Nord, il prend immédiatement en charge le développement de Port El-Kantaoui. Il a ainsi été la cheville ouvrière de la première station touristique intégrée en Tunisie. Puis il quitte ce poste en 1978 pour aller collaborer, durant cinq ans, au sein du Fonds d'Abu Dhabi pour le développement économique arabe en tant que conseiller.


Croire en l’Afrique
et au Maghreb !
Ahmed Abdelkefi a la réputation de source intarissable d’idées et de pionnier qui relie d’un trait alpha à oméga en introduisant à chaque fois de tout nouveaux produits financiers sur la place tunisienne. Il lance ainsi la première société de leasing en fondant en 1984 Tunisie Leasing, société d’une importance quasi historique sur le marché tunisien.
En 1991, il crée Tunisie Valeurs, premier intermédiaire en bourse tunisien qui obtiendra en 2007 les agréments nécessaires pour s’établir à Alger et à Casablanca puis Tunisie Factoring, pionnière tunisienne des sociétés de factoring, en 1993.
En 1994, il fonde Tuninvest Finance Group (TFG), première société tunisienne spécialisée dans le capital-investissement. Le fonds Tuninvest est d’ailleurs présent au Maroc depuis 2000 sous le nom de Marocinvest et depuis 2006 en Algérie sous le nom de Maghrebinvest. Le fonds est aussi présent via sa filiale Africinvest Capital Partners en Afrique subsaharienne, où il a noué des partenariats avec Cauris en Afrique de l’Ouest, Fidelity au Ghana, Cenainvest en Afrique centrale et IBTC au Nigeria.
La source ne se tarit pas et M. Abdelkefi se lance encore une fois un autre défi en 2005 au moment de créer Tunisie LLD, première société spécialisée dans la gestion de parcs automobiles (fleet management pour les intimes).
Il est actuellement président de TLG Groupe Financier (qui englobe les métiers du leasing, du factoring et de la location longue durée et qui, à côté des ces activités de base, a également développé une activité de conseil aux entreprises). TLG Groupe financier est partenaire d’Alios finance, groupe d’établissements financiers spécialisé dans le leasing, le crédit d’équipement et le crédit à la consommation, présent au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Cameroun, au Congo Brazzaville, au Mali et au Gabon.
M. Abdelkefi est aujourd’hui président d'Integra Partners regroupant Tunisie Valeurs et Tuninvest Finance Group, marié et père de deux enfants


Un homme de conviction
M. Abdelkefi a ses secteurs de préférence. Anti-sectoriel, il est de ceux qui croient que tous les domaines d’activité sont capables d’attirer les Business Angels. Il est convaincu que l’Afrique et le Maghreb sont vraiment capables de donner naissance à des champions régionaux pouvant tenir tête aux mastodontes occidentaux et asiatiques.
Que ce soit en Tunisie, en Algérie, en Côte d’Ivoire… ou ailleurs dans notre région, il recherche les entreprises dynamiques concentrées sur la valeur ajoutée et ignore superbement tout ce qui touche à l’immobilier qui nécessite des maturations dépassant les cinq années.
Ses partenaires de préférence ? Des entreprises disposant de fondamentaux solides avec un fort potentiel de développement. Son évaluation ? Elle se fait à la fois sur les projets et les hommes qui les mènent. Son message ? Les entreprises doivent changer de mentalité sur la manière de solliciter des crédits et penser hors du champ de la dette bancaire !

Manoubi AKROUT
manoubi.akrout@planet.tn

 bio express

n  1941 : Naissance à Tunis
n  1959 : Départ pour la France pour s'inscrire à l'Université de Paris I
n  1963 : Obtention du diplôme ès Sciences économiques
n  1964 : Admission à l'École nationale d'administration.
n  1967 : Retour en Tunisie où il entame une carrière au sein de l'administration
n  1973 : Devient P-DG de la Société d'études et de développement de Sousse-Nord
n  1978 : Conseiller au sein du Fonds d'Abu Dhabi pour le développement économique arabe
n  1984 : Fondation de Tunisie Leasing
n  1991 : Création de Tunisie Valeurs
n  1993 : Création de Tunisie factoring
n  1994 : Création de Tuninvest Finance Group (TFG)
n  2005 : Lancement de Tunisie LLD




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com