Derby de dimanche : Des internautes au stade…





* C.A. : Changements attendus en défense
A deux jours du grand derby,  les choix tactiques  commencent à être plus évidents. On fera confiance aux joueurs les plus aptes à disputer un tel match.
Au Parc A, la tension est en train de monter d’un jour à l’autre. Abdelhak Ben Chikha tient à atténuer cette tension et à faire comprendre aux joueurs qu’il s’agit seulement d’un match important à gagner, mais tout le monde sait ce que veut dire derby et ce que veut dire la victoire lorsqu’un seul point sépare les deux équipes et qu’elles sont en tête du classement. Cette fois-ci, il n’y aura pas de droit à l’erreur et le coach clubiste en est bien conscient.


Au complet
Quelle tactique le CA va-t-il adopter ? Ben Chikha ne fait que cacher son jeu durant les premières séances d’entraînement de cette semaine, mais tout dépendra de l’effectif qu’il aura à sa disposition. Le groupe s’est encore renforcé avec le retour de Ouertani, Derbali, Alexis et Amri qui sont tous opérationnels, selon le staff médical  de l’équipe. Le coach n’aura que l’embarras du choix et il y aura des choix à faire en dernière minute, c’est-à-dire le samedi à l’occasion de l’ultime  séance d’entraînement. Verra-t-on alors Derbali reprendre sa place dans l’axe défensif ? Cette option tente l’entraîneur car l’E.S.T. dispose d’attaquants et même de défenseurs capables de  faire mal sur les balles arrêtées et Derbali pourrait s’avérer utile   à ce niveau. Quant à Alexis, il a totalement récupéré de sa blessure et sa titularisation à l’entrejeu n’est pas à écarter. Amri est également de retour mais il n’est pas sûr de retrouver  sa place sur le flanc gauche alors que Ouertani pourrait débuter le match sur le banc. Ce ne sont, là, que des options et seul Ben Chikha en décidera. Il a sûrement en tête sa formation rentrante mais il ne manque pas de motiver tous ses joueurs pour qu’ils soient tous prêts le jour du match. En attendant, l’ambiance est bonne parmi le groupe  et le moral est au zénith.
Les joueurs y croient beaucoup et ils piaffent de remonter au classement et de refaire le coup de la saison passée.

Kamel ZAIEM

E.S.T. : Sérénité et détermination

L’EST se prépare activement et surtout sereinement pour le grand derby de la capitale, une sorte de virage important dans la course au titre.
Après deux matches nuls successifs qui ont permis à ses deux poursuivants de se rapprocher et de reprendre espoir dans la lutte pour le titre, l’EST espère renouer avec la victoire lors du derby de dimanche afin de chasser le doute, et,  surtout, de prendre une sérieuse option sur le titre de champion, principal objectif des Sang et Or cette saison.
L’issue heureuse, dans un certain sens pour l’Espérance samedi dernier, laquelle a pu arracher un résultat nul devenu providentiel, n’a pas altéré outre mesure la sérénité autour de l’équipe malgré le retour en force des deux dauphins clubiste et étoilé.
En effet, tous les dirigeants du club, anciens et actuels, entourent les joueurs de toute leur sollicitude, le but principal étant de réaliser un résultat positif lors du derby de la capitale, question de prendre option sur le titre de champion même si les Sang et Or restent convaincus que le chemin du sacre est encore long, même après le match de ce dimanche.
Pour travailler dans une ambiance tranquille, et après deux séances au Parc B, l’Espérance a effectué mercredi sa première séance d’entraînement à l’annexe de Rades, là où elle peaufinera sa préparation jusqu’au samedi matin. Le staff technique sang et or a insisté durant ces séances sur la fluidité de la circulation du ballon, la reconversion et surtout sur l’efficacité qui fait défaut depuis quelques rencontres.


Concentration maximale
Par ailleurs, le coach, José De Morais, et son adjoint, Maher Kanzari, n’ont pas cessé de pousser leurs protégés à bien se concentrer, question d’exploiter la moindre opportunité.
Volet concentration d’ailleurs, l’Espérance a commencé plus tôt cette semaine sa mise au vert puisque les joueurs sont entrés en stage bloqué à la suite de la séance d’entraînement de ce samedi.
En ce qui concerne l’effectif, tous les joueurs sont disponibles. Même Oussama Darragi, blessé lors du match contre l’Olympique de Béja deux semaines auparavant, semble être dans de bonnes prédispositions physiques. Mais il devra faire avec la concurrence de plus en plus réelle de Hamza Baghouli, dont l’intégration s’améliore de jour en jour. Pour le reste, Wissem Abdi a été ménagé mercredi alors que le reste du groupe s’est entraîné normalement ; et Edgar Loué devrait retrouver son poste au milieu du terrain en compagnie de Walid Tayeb et Khaled Korbi.


Kasraoui ou Mejri ?
La grande question qui demeure posée reste le nom du gardien qui défendra les bois de l’Espérance dimanche. Le staff technique aura à trancher entre Hamdi Kasraoui, auteur de deux bévues successives à Béja et contre le CSHL mais remis en confiance par tout l’entourage de l’équipe, et Larbi Mejri. Pour l’instant, rien ne transparaît des intentions du staff technique, et les deux joueurs s’entraînent durement sous les ordres de leur coach, Naceur Chouchène.

ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com