Nationale A – Dames : L’événement à Nabeul !





Les deux équipes données favorites au démarrage de l’actuel exercice seront face-à-face à l’occasion de la 2e journée de la seconde phase.
Nabeul sera ce week-end le pôle d’attraction de cette compétition féminine qui en sera à sa seconde journée du play off, et pour cause ! Les deux formations en présence comptent parmi les meilleures au cours des dernières années et leurs confrontations ont toujours constitué un véritable événement à ne pas rater.
Cette année encore, bien que les Sfaxiennes aient perdu beaucoup de leur assurance d’antan, on les retrouve aux premières loges à disputer le sacre. Il y a quelques semaines, on aurait par ailleurs donné les Nabeuliennes favorites de ce duel, mais leur dernier faux pas essuyé la semaine dernière au Bardo nous pousse à tempérer l’ardeur de nos pronostics. Mais la rencontre s’annonce cependant des plus disputées et des plus indécises.
L’autre affiche de ce play off aura également belle allure, dans la mesure où elle mettra aux prises deux formations ambitieuses. Le ST, tombeur du champion de la première phase, ira du côté de Bizerte auréolé par cette performance, mais également afin de confirmer ses belles intentions, sinon son renouveau.
Quant aux Bizertines, elles chercheront à continuer sur leur lancée et afficher leurs prétentions qui leur ont permis de réussir un parcours exemplaire tout au long de la compétition. De toute manière, on aura droit à une chaude empoignade.
En play out, l’antagonisme sera plus féroce encore, tant les quatre protagonistes engagés dans la course pour éviter le purgatoire, se valent intrinsèquement. Ce qui explique qu’on peut s’attendre, dès lors, à une lutte sans merci pour la survie, aussi bien à la cité des jeunes où les Hilaliennes tenteront de confirmer leur succès glané une semaine auparavant, qu’à Rades où les Zitouniennes essayeront par contre de prouver que la défaite concédée face aux Hilaliennes n’était qu’un simple accident de parcours.
Or les Grombaliennes, dans le premier cas, et les «Policières», dans le second, l’écouteront-elles de la même oreille ? Ce qui est sûr c’est qu’aucun pronostic ne serait permis…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com