Didier Plas, Président du groupe Genitech : «Former les architectes en ‘‘e-Administration’’»





Genitech Tunisie assurait la 1ère formation pour réaliser un Guichet Unique de dématérialisation des relations Etudiants/Ecole Université/Administrations.
Quel est le créneau de Genitech Tunisie en matière de ‘‘e-administration’’ ?
La société de services en Informatique Genitech Tunisie est la filiale du Groupe Genitech (Genigraph, OpTech Software USA, e-Citiz). Créée en Novembre 2008, elle a pour mission principale la mise en place à Tunis d'un pôle d'expertise en dématérialisation pour participer au développement de l'e-administration tunisienne.
Genitech Tunisie assure une première formation à l'ENSI de Tunis en vue de faire réaliser par les élèves en dernière année du cycle Ingénieur un Guichet Unique de dématérialisation des relations Etudiants/Ecole-Université/Administrations.
Pendant 3 jours à l'ENSI de Tunis, Genitech Tunisie a formé un groupe d'élèves-ingénieurs issus de la filière Génie Logiciel, aux logiques SOA et MDA associées à la dématérialisation de processus. Ce groupe d'étudiants, dans le cadre de leur Projet de Fin d'Etude (PFE), réalisera, avec e-Citiz, plateforme innovante de conception de Guichets Uniques, la première version du Guichet Unique Web dédié aux relations
Etudiants/Ecole-Université/Administrations.
D'autres Guichets Uniques verront le jour en 2009 notamment avec l'INSAT (Institut National des Sciences Appliquées de Tunisie) ou, pour la Chambre Tuniso-Française du Commerce et de l'Industrie (CTFCI). Plusieurs autres Organisations telles que l'API et le CNI sont intéressées par ce programme de création de Compétences e-government en Tunisie.
Quel est le sens de ce partenariat ?
Notre objectif est de former les Ingénieurs Tunisiens pour les aider à répondre, avec notre produit e-Citiz, aux besoins de l'Administration Tunisienne et des Grandes Entreprises de la Région. e-Citiz est une plate-forme de conception et de déploiement de Guichet Unique Web. Aujourd'hui notre solution est reconnue et utilisée tant par le secteur privé (Groupama, GDF...), que par le secteur public (Ministère, Conseil Régionaux et Généraux, Collectivité Locale (Argenteuil, Paris) Caisse de Dépôts... Mais aussi en Europe par l'état du Luxembourg qui réalise avec son guichet unique ‘‘www.eluxembourg.public.lu’’. Primé à de nombreuses reprises, e-Citiz a fait l'objet d'un brevet et a reçu le Label Innovant de L'OSEO ANVAR.
Après vos rencontres avec beaucoup de responsables tunisiens, estimez-vous qu’ils sont pleinement convaincus de l’importance de la formation?
Après avoir rencontré plusieurs responsable du Gouvernement Tunisien dont M. Mohamed Nouri-Jouini, ministre du Développement et de la Coopération internationale, Mme Lamia Chaffai-Séghaier, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Technologies de la communication, chargée de l'Informatique, d'Internet et des Logiciels libres, Mme Mongia Khémiri, DG de la FIPA, nous avons compris l'importance qu'ils accordaient à la formation des étudiants et à la transmission des savoirs. Les responsables des écoles de Tunis ENSI, INSAT et ESPRIT ont été très sensibles à notre programme. Nous voulons reproduire le modèle de notre filiale Toulousaine puisque Genitech Toulouse assure des cours en Master 2 Génie Logiciel à l'Université Paul Sabatier et développons, avec les étudiants français et e-Citiz, des solutions qui améliorent les services des Mairies, des administrations. Tout ceci s'inscrit dans la durée et nous tirerons les enseignements de ces actions dès avril, pour l'arrivée de la délégation française en Tunisie».
Quelles sont les perspectives de Genitech Tunisie ?
Notre objectif d'implantation est de développer en Tunisie une Expertise Dématérialisation auprès des Ingénieurs Tunisiens pour répondre aux besoins de l'Administration Tunisienne et de ses Grandes Entreprises. Nous sommes déjà en contact avec plusieurs d'entre elles qui ont accueilli très favorablement ce programme et qui souhaitent s'inscrire dans ce programme pour leurs projets de Dématérialisation. L'objectif sera bien sûr d'exporter ce savoir-faire vers les autres pays du Maghreb et du Moyen Orient. Le choix de la Tunisie s'est imposé à la fois en raison de l'excellent niveau de formation avec de fortes compétences en TIC, mais également, du fait des facilités de communication liées aux liens entre la France et la Tunisie.


Manoubi AKROUT
manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com