Nationale A – Dames : L’E.S.C.B. reprend sa marche





Une semaine après avoir essuyé leur premier revers de la saison, les Cap-Bonaises ont repris leur marche vers l’avant en prenant le dessus sur l’autre favori, le CSS. Les «Violettes» de Nabeul retrouvent ainsi leur leadership, annonçant haut et fort qu’elles sont toujours là, prêtes à défendre leur titre.
C’est ce qui explique par ailleurs qu’elles ont entamé les débats à leur avantage, prenant d’emblée la mesure de leurs adversaires pour mener au score sans le moindre fléchissement. Aussi, au terme du premier quart-temps, les partenaires de Maha Chelly menaient-elles par cinq points d’écart (21-16), avant de prendre une avance substantielle à la pause, dans la mesure où le tableau d’affichage marquait huit points de mieux en faveur des joueuses locales. Malgré un meilleur rendement en seconde période, les Sfaxiennes n’ont pu que réduire la marque pour concéder finalement trois points à leurs vis-à-vis.
En offrant l’hospitalité aux Stadistes du Bardo, les Bizertines n’ont pas laissé passer l’aubaine, renouant avec le succès et confirmant par là-même leurs bonnes prédispositions et leurs progrès affichés depuis le début du présent exercice. C’est ainsi qu’elles ont commencé par prendre cinq petits points à l’issue des dix premières minutes (14-9), avant de boucler la période initiale treize points plus loin que leurs adversaires du jour (37-24).
Or, à partir du troisième quart-temps les Bardolaises vont se réveiller et se jeter corps et âme dans les débats, parvenant ainsi à réduire le score dans un premier temps (54-46) et ne concéder en fin de compte qu’une courte défaite traduite par un seul et unique panier.
En play-out, les Hilaliennes ont continué de plus belle, glanant leur second succès d’affilée, aux dépens cette fois de la DSG. Sous l’impulsion de leur recrue congolaise Musau Kulundu, alias «Rosy» pour ses nouvelles partenaires, les «Jaune et Bleu» n’ont pratiquement laissé aucune chance aux Grombaliennes, submergées littéralement. L’enchaînement chronologique du score le montre indéniablement (14-12), (30-22), (56-38) et (74-50).
Dans le second rendez-vous du jour, les Zitouniennes se sont logiquement imposées face aux «Policières» et reprennent ainsi espoir quant au maintien.


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com