Concours spécifique d’accès aux cycles d’ingénieurs : Plus de 800 places dans 14 établissements





Les titulaires de maîtrises scientifiques depuis 2002, encore sans emploi, peuvent se présenter au concours spécifique d’accès aux cycles de formation d’ingénieurs.


Tunis - Le Quotidien
L’opportunité est offerte par le biais d’un concours sur dossier qu’organise le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie. Ce concours vise à aider les diplômés des filières scientifiques à enrichir leurs qualifications professionnelles dans les spécialités d’ingénierie.
Le concours comporte 805 places mises à la disposition des candidats. Destiné aux titulaires de maîtrises scientifiques depuis 2002 et qui n’ont pas encore intégré le marché de l’emploi, le concours offre la possibilité d’accéder aux cycles de formation d’ingénieurs dans sept spécialités.
Les intéressés sont appelés à constituer des dossiers de candidature qu’ils devraient adresser aux institutions de formation d’ingénieurs qu’ils désirent rejoindre avant le 30 mars courant. Les candidats qui choisissent de postuler à plusieurs concours en même temps auront, quant à eux, à adresser leurs différentes fiches de participation à la Direction Générale des Etudes Technologiques située à Radès avant le 6 avril 2009.
Ce concours spécifique d’accès à la 2e année des cycles de formation des ingénieurs au titre de la prochaine année universitaire (2009-2010) implique en effet toutes les institutions de formation d’ingénieur du pays. Les candidats admis auront par ailleurs la possibilité de suivre leur formation soit dans le cadre des cours de jour soit de ceux du soir. 


Des instituts et des spécialités
Une panoplie de spécialités est mise à la disposition des candidats dans 14 instituts et écoles de formation d’ingénieurs. L’Ecole nationale des ingénieurs de Tunis (ENIT) offre 72 postes dans 7 spécialités. L’ENIS (Sousse) propose 15 postes dans 3 filières. A Monastir, l’ENIM permet de pourvoir 50 places dans 4 spécialités. Alors qu’à Sfax, il y aura 78 postes répartis dans 5 spécialités de l’ENIS de la ville. A l’ENIG de Gabès, les candidats peuvent postuler pour 40 postes dans quatre spécialités.
Par ailleurs, la Faculté des Sciences de Tunis offre 25 places dans 3 spécialités. L’INSAT, quant à lui, propose 25 inscriptions réparties dans six spécialités. A l’école nationale des sciences informatiques de la Manouba, 40 places dans la spécialité de l’informatique sont mises à la disposition des candidats. Ceux qui s’intéressent aux statistiques et à l’analyse de données, ils peuvent présenter leurs candidatures à l’Ecole supérieure des statistiques et de l’analyse des données qui propose 20 places. Les cinq institutions restantes, à savoir l’Ecole supérieure des télécommunications de Tunis, l’Institut supérieur de l’informatique, l’Institut supérieur des sciences appliquées et de la technologie de Hammam Sousse et l’Institut supérieur de l’informatique et des multimédias de Sfax, proposent ensemble 500 postes dans les spécialités relevant de chaque établissement.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com