Tourisme sportif et culturel : L’impact socio-culturel du marathon





Azdine Ben Yacoub a présenté son programme 2009 lors d’une conférence de presse.
L’association Carthago et Azdine Ben Yacoub nous ont fait voyager par-ci par-là dans le sahara de notre pays avec ses merveilles par un DVD de la 4e édition du marathon de l’oasis. Azdine a bien animé ce «voyage» au cours d’une conférence de presse organisée dans un hôtel de la place à Djerba.
Les cinq étapes qui ont marqué le dernier marathon resteront mémorables pour tous les participants et surtout pour les habitants des villes sahariennes où il y a eu une arrivée, dont chacune a été associée à une fête traditionnelle de chaque ville.
Une de nos consœurs d’un magazine français a bien témoigné et justifié la réussite de ce marathon «c’est un dimanche écologique aussi puisque le marathon est un sport non polluant, c’est une culture vivante, ainsi qu’un écotourisme puisqu’aucune agence de voyage n’a la volonté et n’a pu nous faire découvrir les merveilles du Sahara et ses oasis en Tunisie».
Une autre a été impressionnée par le côté gastronomique qu’elle a bien traité dans une revue féminine en France.
Azdine Ben Yacoub a présenté son programme pour cette année:
- La 17e édition du semi marathon de Djerba le 25 avril.
- Le semi-marathon de Hammamet avec sa 7e édition le 23 mai, et enfin la 5e édition du marathon de l’oasis fin novembre avec une nouveauté cette année, un tournoi de pétanque.
Ben Yacoub a tenu à remercier le ministère de la Défense, le ministère du Tourisme représenté par M. Mohamed Essayem, commissaire régional du tourisme à Houmet Souk et tous les bénévoles qui ont contribué à promouvoir le tourisme sportif et le tourisme culturel un produit qui fait distinguer notre pays : terre de paix de sérénité et d’accueil.


S.F.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com