L2 (19e J.) : Le C.S. Msaken se replace …





Une journée folle et événementielle, notamment pour le CSMsaken qui rejoint le SG à la deuxième place grâce à l’unique victoire en déplacement du jour. Une journée folle également, puisque porteuse de dix-huit buts, ainsi que cinq penalties (dont deux ratés), mais malheureusement six cartons rouges ont terni cette belle moisson.
Des chocs et des sommets étaient au programme de cette dix-neuvième journée, qu’on disait favorable au leader. Et pour cause ! L’ESZ avait affaire à la lanterne rouge, ayant ainsi l’opportunité de récolter trois nouveaux points.
Effectivement, les Zarzissiens n’ont point tergiversé entamant les débats à cent à l’heure, puisque cinq minutes après le coup de sifflet initial Imed Menyaoui est parvenu à ouvrir le score pour les locaux (5’), avant que son partenaire Hosni Dardouri ne corse la note (45’).
En seconde période le Maritime Mokhtar Yola allait réduire la marque mais le leader prenait par la suite ses distance grâce à un troisième but de Radhi Fakhraoui (61’).
La meilleure performance de la ronde est à mettre à l’actif du CSMsaken vainqueur à Bizerte face à la SSZ, se contentant, cependant, d’une seule réalisation de Zied Baccouche (17’).
La JSK continue pendant ce temps à manger son pain noir en concédant la défaite à Gabès. Deux buts de Badreddine Hchaichi sur penalty (59’), et Mamadou Bamba (88’) ont été suffisants pour permettre à l’ASG de garder l’espoir.
L’autre équipe gabésienne est allée à Mahdia ramener le point du nul grâce au penalty transformé par Yosri Touati (28’), mais les Fatimides ont égalisé par l’intermédiaire de Zied Jemouï (55’).
Autre belle performance réalisée par l’USB Guerdane vainqueur aux dépens de l’ASA. 
Mohamed Ali Dhahbi (13’) et Hassan Harbaoui (19’) ont été les artisans de cette victoire malgré un but de l’Arianais Khelil Mhadhebi (70’) à la suite d’un penalty. 
Un match fou à Korba et un chassé croisé passionnant qui a emballé le public présent. Six buts ont sanctionné, en effet les débats. Silla (9’), Ahmed Najjar (48’) et Sissoko (79’), côté korbien, et Chedli Malki (17’), Bassem El Mekaouem (65’), et Zied Khlifa (85’) pour les insulaires. 
Enfin, l’OK et l’ESBK n’ont pu se départager dans le froid du Kef. 


Mansour Amara




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com