Les talibans répliquent à Obama : Pas de négociations sans le retrait des troupes étrangères





Zabihullad Mujahed, le porte-parole des talibans a réaffirmé hier  qu'il n'y aura pas de négociation de  paix sauf s'il y a un retrait de toutes les troupes étrangères de  l'Afghanistan.
 
Le Quotidien-Agences
Mujahed a indiqué, via téléphone, depuis un refuge inconnu, qu'il est ridicule de classer les talibans en "modérés" ou en  "fondamentaux".  
Il a ajouté que le talibanisme est un mouvement unifié sous la seule direction de Mullah Omar.  
De plus, il a répété l'attitude de Omar sur les  négociations de paix, disant qu'il n'y aura pas de dialogue avec  le gouvernement afghan sauf s'il y a un retrait de toutes les  forces étrangères du pays.  
Cependant, le président afghan, Hamid Karzaï, a exprimé avant-hier son soutien à l'appel de son homologue américain  d'organiser des négociations avec les éléments talibans modérés.  
"Nous sommes en faveur des négociations avec ces talibans qui  ne sont pas avec le réseau d'al-Qaïda et ne sont pas soutenus par  des étrangers pour détruire leur pays et, à cet égard, nous  soutenons la position du président américain", a souligné le  meneur afghan.  
Selon des reportages de médias américains, le président Obama  a indiqué vendredi qu'il ouvrait la porte pour un processus de  réconciliation avec les éléments talibans modérés comme ce que les troupes américaines ont fait en Irak.  
Les militants talibans, qui ont fait un violent retour il y a  quatre ans et, mènent un combat contre les forces  afghanes et les forces américaines basées en Afghanistan.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com