«Proverbes de Tunisie» de Tahar Fazaa : Vadrouille au fil des siècles





Narrateur fidèle des histoires de la société tunisienne, Tahar Fazaa vient de signer «Proverbes de Tunisie», une œuvre où il expose les fruits de ses investigations dans la mémoire collective.


Plume généreuse à l’humour corrosif, Tahar Fazaa a signé de nombreuses œuvres où il «exhume» des histoires insolites mais véridiques, extraites de la vie de la société tunisienne. Attentif aux murmures de toutes les classes sociales, il est prêt à tout raconter mais à sa façon. Auteur à l’humour ravageur, Tahar Fazaa nous parle d’un monde qui nous paraît étrange sans pourtant perdre le sens de l’humour. Passionné inconditionnel du rire et de la plaisanterie, attaché à son héritage socio-culturel, l’auteur vient de lancer un nouvel ouvrage intitulé «Proverbes de Tunisie» où il met en lumière un monde extrêmement riche en histoires.
Edité chez Apollonia, ce livre porte un éclairage sur une part de la mémoire collective à travers une sélection de proverbes, présentés par thèmes et traduits dans la langue de Voltaire. «Les proverbes appartiennent ainsi au patrimoine linguistique d’un pays. Se pose alors la question de leur conservation, c’est-à-dire de leur mise à l’écrit et avant tout de la collecte de ce savoir diffus, plus rural qu’urbain, et surtout porté par les anciennes générations», nous explique l’auteur dans la préface de son livre. Et déjà, dès la couverture, l’éditeur et l’auteur nous plongent dans l’univers magique de ces mots qui traduisent l’expérience et la sagesse des anciennes générations, contribuant à l’enrichissement de la littérature orale.
Réparti sur trois thématiques, «Le pain et le sel», «L’habit» et «Les saisons», le livre dépoussière un trésor de mots et de formules en dialecte tunisien, transmis depuis des siècles, et qui ont servi comme arguments, exerçant une certaine autorité sur l’auditeur. Tahar Fazaa lève le voile sur cet héritage populaire. Au fil des 139 pages, des lignes et des illustrations qui accompagnent les proverbes, le lecteur découvre ces phrases magiques qui ont servi comme mode d’expression. Grâce à ce livre, l’auteur tente de sauver ce précieux patrimoine, menacé par la modernisation. «Ce savoir tend à se perdre avec les mouvements d’urbanisation, de modernisation, de scolarisation des dernières décennies qui valorisent la culture écrite, rationalisée, standardisée et coupée de ses racines locales, rurales et traditionnelles», nous explique Tahar Fazaa qui a choisi d’accompagner les proverbes par des explications, des traductions et même par des équivalents dans d’autres cultures. On découvre avec plaisir ce livre qui revisite la mémoire de nos ancêtres et qui constitue un nouveau maillon dans la sauvegarde de l’héritage populaire.


I.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com