Le professeur Gérard Dubois : Le tabac entre les scientifiques et les «scientifrics»





Pendant plus de deux heures le professeur Gérard Dubois a tenu en haleine un public nombreux en parlant de l'industrie du tabac dans le monde.


Tunis-Le Quotidien
Le professeur Gérard Dubois, professeur de santé publique à l'université d'Amiens (France) n'est pas allé par quatre chemins pour dénoncer le comportement éhonté des industriels du tabac lors d'une conférence donnée récemment dans le cadre du congrès des Ligues nationales de la lutte contre les maladies respiratoires. Depuis des années il lutte infatigablement contre le droit des non fumeurs et pour contribuer à diminuer la consommation du tabac en France notamment. Son engagement en faveur de cette noble cause lui a permis de remporter une manche et d’assister à la promulgation d'une série de mesures d'interdiction de l'utilisation du tabac dans les lieux publics. Les fumeurs qui ont écouté la conférence devraient avoir eu, probablement, envie d'arrêter de fumer.


Quarante millions de pages de documents secrets
Beaucoup a été dit sur les méfaits du tabac mais la publication des archives des industriels, qui étaient pendant longtemps considéré comme secret professionnel a constitué un véritable choc pour les militants contre le tabagisme et pour les fumeurs.
Grâce au travail de ces pionniers, après une longue bataille politique et juridique, l'industrie du tabac est contrainte par la justice américaine de rendre publiques toutes ses archives. Ce sont aujourd'hui près de quarante millions de pages de documents internes qui sont accessibles au public dans les archives de l'Etat du Minnesota, à Minneapolis, ainsi qu'en Angleterre, au dépôt de Guildford.
Le contenu de ces archives est étonnant. On y apprend que les industriels savent pertinemment qu'ils vendent du poison aussi bien aux jeunes qu'aux adultes.
Des médecins ont truqué les teneurs en goudrons et en nicotine des cigarettes et dissimulé aux fumeurs et aux autorités la composition exacte de ces produits. Une copie de chèque de 35.000 dollars touché par un médecin a été découverte dans ces archives. Le professeur Dubois qualifie ces hommes de science de «scientifrics». L'industrie du tabac s'est également démenée pour recruter de nouveaux fumeurs, prenant pour cible des enfants avec des personnages de dessins animés, des échantillons gratuits et des publicités clandestines insérées dans des films à leur destination.


500.000 dollars pour Rambo
On apprend à ce titre que les cigaretiers ont utilisé les stars pour banaliser leur produit. A ce sujet un document a été découvert parmi les 40 millions de pages. Sylvester Stallone, réputé pour ses rôles de Rambo, a touché la somme de 500.000 dollars en s'engageant à fumer dans 5 films.
Des industriels ont poussé le machiavélisme jusqu'à ajouter de l'ammoniac aux contenu des cigarettes pour multiplier le plaisir de fumer et accroître la dépendance.
Un bémol cependant. La guerre menée contre le tabac fait des progrès. D'après certaines études, les mesures prises sont satisfaisantes relativement mais le gros reste à faire.


Lotfi TOUATI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com