Coupe Arabe des clubs : L’Etoile frappe fort !





Débuts tonitruants de notre représentant en Coupe arabe des clubs dans sa nouvelle version. L’Etoile Sportive du Sahel a réussi un grand coup à Tripoli même en étrillant l’Ittihad par cinq buts à un. Pourtant, certains appréhendaient ce match surtout en apprenant que l’entraîneur sahélien Ammar Souayah a décidé de laisser à Sousse quelques titulaires notamment ceux de la défense tels que Zouaghi, Ghezal, Arafa et Koné. C’est que Souayah pensait aussi au match des demi-finales de la CAVC à disputer contre le WAC dimanche à Sousse. Le coup s’est avéré gagnant, car les remplaçants se sont bien comportés à l’image de Sabeur Frej, très à l’aise dans le couloir droit. Pour en revenir au match, signalons que l’Etoile n’a presque pas souffert devant une formation tripolitaire très entreprenante au sein de laquelle évoluent les deux Ivoiriens Fadhel Keita, le frangin de Kader, et Lissassi. Un excellent Baya D’entrée, les Ittihadis prennent les choses en main et s’en vont harceler la défense étoilée mais sans trop inquiéter le gardien Austin. Menés de main de maître par l’excellent Zoubeïr Baya, les Etoilés parviennent à ouvrir la marque par le revenant Chérif Hamrouni qui reprend du pied gauche une balle mal remballée par la défense libyenne (29’). Réaction immédiate des coéquipiers de Keïta et le fougueux Ahmed Masri de rétablir l’équilibre (34’). Mais l’Etoile ne se fera pas intimider par ce but. Elle repart de plus belle à l’attaque et Obiakor, d’une talonnade, redonne l’avantage aux siens (36’). La pause ne portera pas conseil aux Tripolitains qui se feront submerger par une Etoile déterminée à ramener la victoire. Elle concrétisera ses intentions par trois autres buts. D’abord par Haggui qui reprend un service de Sabeur Frej (73’). Ensuite par Sami Ktari, entré en cours de jeu, qui parvient à tromper Augusto (86’). Enfin, dans le temps additionnel, Bouzgarrou se fait descendre en pleine surface de réparation. Le penalty justement décrété par l’arbitre jordanien Marchoud est transformé comme à l’entraînement par le capitaine étoilé Baya qui porte l’estocade à cinq buts. Mounir EL GAIED Fiche technique Stade : Tripoli Public : 40.000 environ Arbitre : M. Marchoud (Jordanie) Buts : Ittihad Tripoli : Ahmed Masri (34’) ESS : Hamrouni (29’), Obiakor (36’), Haggui (73’), Ktari (86’), Baya (90’ + 2 SP)/ Formations Ittihad Tripoli : Augusto, Hamrouni, Nassiwa, Rejeb, Bassili, Rami, Harmi, Messaoudi, Makhlouf, Keïta, Masri. ESS : Austin, Frej, Miladi, Haggui, Sellami, Hammi, Baya, Traoui, Nwoha, Hamrouni, Obiakor. Remplacements Ittihad Tripoli : Keïta par Meliasse ESS : Hamrouni par Ktari, Nwoha par Bouzgarrou Cartons jaunes Ittihad Tripoli : Rejeb Cartons rouges : néant Note du match : 12/20


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com