Festival méditerranéen : Au grand bonheur des bambins





De nombreuses représentations théâtrales sont à l’affiche du Festival méditerranéen du théâtre
pour enfants qu’accueille Ben Arous jusqu’au 22 de ce mois.
Ancré dans le paysage culturel du gouvernorat de Ben Arous, le Festival méditerranéen du théâtre pour enfants a pu au fil des années s’imposer, marquant le quotidien des bambins de ce gouvernorat. Programmé toujours avec les vacances du printemps, ce festival est devenu l’un des maillons forts de l’animation culturelle dans cette ville et l’un des repères pour les artistes spécialistes de théâtre pour enfants.
La nouvelle édition qui se poursuivra jusqu’au 22 de ce mois, offrira au public des enfants l’occasion de découvrir un éventail des expériences de deux rives de la Méditerranée. Des créations théâtrales d’Algérie, de Turquie, du Liban, du Maroc, de France, d’Italie, d’Egypte, de Libye et d’Espagne sont à l’affiche de la 6e édition du Festival méditerranéen du théâtre qui s’ouvre cette année sur de nouveaux espaces en dehors du gouvernorat de Ben Arous. «Nous avons voulu partager ce bonheur avec tous les enfants de la Tunisie. Alors, ces créations théâtrales feront le tour de plusieurs régions, dans le cadre de la décentralisation culturelle et l’échange. Elles seront jouées sur les scènes de différents espaces culturels à Zaghouan, El Fahs, Nabeul, Kalaât El- Andalous, Séjoumi, Jendouba, la Manouba, Monastir, Bardo… Nous travaillons dans l’esprit de partage car on cherche à instruire nos enfants et à nourrir leur imagination, loin des stéréotypes» a noté M. Lassaâd Saîd, le délégué régional de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine qui a précisé que l’invitation du Brésil se veut dans le cadre de l’ouverture sur de nouveaux horizons.
Pour les productions théâtrales tunisiennes, les enfants auront droit à «La belle du palais» du Centre National des arts de la marionnette de Tunis, «Ô chante cher artiste !» de la société «Artis» et «Nesroune» de Faouzia Thabet qui sera à l’affiche de la journée de clôture de la 6e édition.
Notons que parallèlement aux représentations théâtrales, le programme de cette session a comporté des ateliers de mime, animés par des spécialistes, un colloque international sur «L’enfant et les mythes».


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com