U.S.M. : Et maintenant Sétif !





Les Bleus ambitieux et sûrs d’eux, rêvent d’aller le plus loin possible en Coupes de Tunisie et arabe. Les trois rencontres au programme de l’USM, du vendredi 13 au dimanche 22 mars courant, représentent les trois fronts auxquels elle est engagée. En Coupe de Tunisie, elle s’est qualifiée pour les demie-finales, aux dépens de l’ASG, à Gabès vendredi, elle donnera la réplique au Wifek de Sétif, en terre algérienne, pour le compte des quarts de finale de la Coupe arabe. 48 heures après, elle aura à affronter, en championnat national, le leader espérantiste, à Monastir (23e journée). Voilà un programme difficile que les protégés de Lotfi Rehim sont déterminés à jouer avec le même état d’esprit.
Le départ ayant été amorcé avec succès, au stade Amor Doghmane, les ambitions sont, désormais en hausse, et la stratégie établie concorde avec cette volonté farouche de créer l’événement à Sétif même en franchissant ce cap des quarts de finale, devant le tenant du titre. N’est-ce pas, là, les signes évidents pour considérer cette jeune formation usémiste comme cette équipe en devenir. Pour combler le départ de plusieurs joueurs Rhim a fait appel à 8 joueurs puisés de l’équipe espoirs. Les Amami, Hmani, Brik, Kaouam, Khadach, Nouri, Hannachi, Trabelsi, n’ont pas tardé à se distinguer par leur talent incontesté pour s’imposer comme les dignes héritiers des anciens ténors, partis sous d’autres cieux. Pour les supporters monastiriens, le cas de Gabès sera le prélude à de nouvelles victoires. Maintenant que la voie de la finale de la Coupe de Tunisie n’est plus qu’à quelques longueurs, après 3 qualifications réalisées à l’extérieur, il va falloir créer un autre événement, non moins, historique, pour atteindre l’avant dernier tour de la Coupe arabe, à Sétif.
Le simple fait d’entretenir ce rêve procure une motivation salvatrice à Ben Abdelkader et consorts. «Rien n’est irréalisable en football», nous a confié le capitaine des Bleus qui enchaîne «Même, en concédant le nul, en match aller à Monastir, la détermination de nous réhabiliter nous anime au plus haut degré. Embellir davantage les performances acquises au cours de cette saison par un exploit aussi éloquent, sera le meilleur cadeau à offrir pour notre cher public, et nos dirigeants généreux en sacrifice». Pour le moment, la préparation se poursuit en toute sérénité, et dans des conditions très favorables. Une prime royale a été, même promise en cas de qualification.


M. NABLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com