Electrocuté, en réparant le chauffage !





Le destin, souvent assez cruel, en a voulu ainsi pour emporter ce jeune croquant pourtant à la vie à pleines dents !


Tunis-Le Quotidien
C’est sa mère qui l’a appelé, mais en vérité c’est la fatalité et le destin qui l’ont fait. Le jeune homme de vingt-huit ans s’affairait quelque part sous le toit parental à la cité Ezzahrouni, lorsque sa mère est venue le solliciter, mercredi dernier, pour lui réparer le chauffage, tombé en panne au moment où elle comptait prendre une douche.
L’enfant prodige n’a pas hésité un seul instant, allant tout de suite prendre une petite mallette contenant du matériel à bricoler, avant d’aller voir ce chauffage récalcitrant. A peine cinq minutes plus tard, tout le monde allait entendre un cri de détresse, un seul cri, et tous ont accouru vers le coin où le fils s’est isolé quelques instants plus tôt. Mais c’était déjà trop tard !
Tous ceux qui y étaient ont été véritablement choqués par l’horrible spectacle qui s’offrait à leurs yeux, le corps du jeune homme étant littéralement calciné ! Hébétés pendant quelques instants, les occupants du logis ont fini par réagir pour alerter la police, ainsi que les agents de la protection civile, lesquels ont rappliqué rapidement, mais pour constater malheureusement le décès du jeune homme…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com