Le téléviseur volé… mis en vente !





Le hasard seul a voulu qu’il retrouve son bien, au moment où il commençait à perdre espoir.


Tunis-Le Quotidien
Originaire de Degache, gouvernorat de Tozeur, le bonhomme n’y a vécu que son enfance, avant d’émigrer en Allemagne où il a réussi à se frayer un chemin, à se faire en tout cas une situation et même bâtir un foyer. Mais son rêve était toujours de retrouver un jour son pays.
Aussi, s’est-il attelé à préparer ce retour dans les meilleures conditions, pensant en premier lieu à se doter d’un logis, passant ensuite à la seconde étape, celle de ramener tout ce dont on aurait besoin pour la nouvelle villa. Sur ce dernier chapitre, il n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens, puisque se procurant un matériel des meilleurs produits. A chacune de ses visites, lors des vacances estivales, il rentrait ainsi alourdi, le pauvre, de plusieurs nouveaux kilos qu’il s’empressait de mettre en place.
Or il ne savait pas, le malheureux, qu’il ne faisait qu’accroître la convoitise de certains malfaiteurs qui n’ont pas manqué d’effectuer une visite nocturne à la demeure qu’ils savaient inhabitée. Ils ont pu ainsi œuvrer en toute sérénité, sans être inquiétés le moins du monde. Ce n’est que quelques jours plus tard qu’on est arrivé à découvrir le cambriolage et mettre le propriétaire au courant !
Celui-ci allait bien entendu rappliquer en vitesse pour mesurer l’énormité des dégâts, avant de porter plainte, soutenant que le ou les cambrioleurs ont emporté du matériel électronique d’une valeur de huit mille dinars. Le lendemain de son retour au bled, il allait apprendre qu’une jeune fille mettait en vente un téléviseur importé. Mue par une quelconque intuition, la victime s’est présentée à ladite fille se faisant passer pour un acheteur potentiel, ce qui lui a permis de reconnaître son appareil !
C’était le premier fil qui a conduit les enquêteurs à démasquer les malfaiteurs, d’autant que la «vendeuse» aurait affirmé qu’elle a acheté le téléviseur auprès d’un jeune homme qu’elle connaissait à peine, mais parvenant toutefois à fournir son signalement aux enquêteurs. Forts des renseignements récoltés, les auxiliaires de la justice n’ont trouvé aucune peine pour identifier cet individu, lequel est rapidement passé aux aveux, impliquant cinq autres complices, appréhendés également l’un après l’autre…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com