Le jour de leurs noces : les jeunes mariés se quittent violemment à Béja





Tunis-Le Quotidien
Deux heures après avoir fini de célébrer leur mariage dans une salle des fêtes à Jendouba, les deux jeunes mariés se sont violemment disputés alors qu’ils étaient en route vers Tunis, où se trouve leur futur domicile familial.
Du coup, c’est dans un poste de police situé à Béja que leur idylle avait pris fin. En effet, originaire de la capitale, le jeune marié était venu chercher sa dulcinée native de Jendouba. On célébra ainsi le mariage dans une salle des fêtes de la ville et après avoir bien dansé et chanté les deux jeunes mariés avaient emprunté une voiture pour rentrer à Tunis. Et voilà qu’en cours de route, les événements allaient prendre une autre tournure. Une altercation avait éclaté entre les deux mariés à propos de quelques promesses non tenues, par l’époux. Eclata alors une violente dispute au cours de laquelle, la jeune mariée avait sorti ses griffes et blessa son prince charmant au niveau du visage.
Le jeune mari répliqua et lui asséna un coup de poing qui l’a assommée. Le voyage prit alors fin et tout le monde a échoué au poste de police de Béja.
L’officier de garde en cette nuit de samedi à dimanche dernier a beau tenté de réconcilier les deux jeunes mariés. Mais chacun a campé sur sa position refusant de continuer la route vers leur futur domicile familial.
Ainsi, l’épouse est rentrée à Jendouba alors que le malheureux mari a continué son chemin vers Tunis.
En attendant, un procès-verbal a été dressé et devait être examiné prochainement par la justice.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com