Entreprises : La qualité en débat





Tunis -  TAP
Sous le haut patronage du Président Ben Ali, les travaux de la deuxième édition de la Semaine nationale de la qualité, organisée par le ministère de l'Industrie, de l'Energie et des PME ont démarré, hier, et se poursuivront jusqu'au 27 mars 2009.
M. Afif Chelbi, ministre de l'Industrie, de l'Energie et des PME a rappelé, à l'ouverture de cette manifestation organisée sur le thème "Le système de gestion de la qualité, un mécanisme d'amélioration de la compétitivité dans la nouvelle conjoncture économique", que le nombre des entreprises certifiées conformes aux normes de la qualité a augmenté pour atteindre plus de 1100 entreprises (contre seulement 10 en 1995) sur un total de 1300 entreprises ciblées par le programme présidentiel "Pour la Tunisie de demain".
Les efforts sont axés actuellement sur 200 nouvelles entreprises invitées à se conformer aux normes de qualité, ce qui ne manquera pas de réaliser les objectifs escomptés dans ce cadre vers la fin 2009.
Le ministre a appelé les adhérents au programme national de promotion de la qualité a accélérer le rythme de mise en œuvre des procédures d'obtention des certificats de conformité, exhortant le reste des entreprises à adhérer au programme pour tirer profit des avantages et de l'assistance technique qu'il offre.
Les entreprises tunisiennes sont "appelées aujourd'hui plus que jamais à redoubler d'efforts pour améliorer leur positionnement stratégique sur les marchés mondiaux et impulser les projets de partenariat", estime-t-il, relevant que la crise financière mondiale présente, malgré les difficultés conjoncturelles, des opportunités structurelles pour améliorer l'attractivité du site Tunisie pour les investisseurs étrangers, une attractivité reconnue par les agences de notation et les instances internationales spécialisées telles que le forum de Davos, a-t-il affirmé.
Le ministre a rappelé que la Tunisie a œuvré, au cours de la dernière décennie, parallèlement, avec le programme national de promotion de la qualité, pour la mise en place d'une infrastructure moderne conforme aux normes internationales.
Le rythme d'élaboration des normes a atteint, a-t-il ajouté, un taux de 1000 normes par an, ce qui a permis de porter le nombre total des normes à plus de 10 000 normes, fin 2008, rappelant que l'objectif ciblé est d'atteindre 11 700 normes, fin 2009, et 15000 à l'horizon 2011.
M. Afif Chelbi a relevé que la Tunisie compte, jusqu'à ce jour, environ 75 laboratoires d'analyses, d'essais et de métrologie reconnus à l'échelle internationale et dont les services sont destinés au secteur industriel.
Il a ajouté que 37 de ces laboratoires sont accrédités, sachant que l'objectif national, à l'horizon 2011, est d'atteindre 60 laboratoires accrédités.
Il a fait remarquer que les certificats du Conseil national d'accréditation (TUNAC) sont désormais reconnus à l'international après la conclusion d'accords de reconnaissance mutuelle par le TUNAC et les pays de l'Europe et d'autres régions du monde.
Un projet de jumelage est actuellement en cours de réalisation par l'Union européenne. Il permettra de mettre en place un système national pour l'accréditation d'organismes d'évaluation de la conformité répondant aux normes internationales, a-t- il fait savoir.
Le Chef de l'Etat avait ordonné, le 28 mars 2007, l'organisation de la Semaine nationale de la qualité (dernière semaine du mois de mars de chaque année) dans plusieurs régions du pays en vue de diffuser la culture de la qualité.
Le programme national de promotion de la qualité vise à doter le tissu industriel tunisien (entreprises industrielles et sociétés de services liés à l'industrie) des méthodes modernes de management de la qualité et des systèmes de gestion de la sécurité, de la santé et de l'environnement, et offre, à cet effet, aux entreprises la possibilité d'avoir une certification conforme aux normes et référentiels internationaux.
Ce programme est financé par le Fonds de développement de la compétitivité (FODEC), le Programme de modernisation industrielle (PMI) avec la contribution des entreprises bénéficiaires (chaque entreprise doit contribuer selon les services offerts et les programmes d'appui).
Au programme de la deuxième édition de la semaine nationale de la qualité figurent 5 séminaires régionaux (Tunis 23 mars), (Sousse 24 mars), (Sfax 25 mars), (le Kef 26 mars) et (Gafsa 27 mars).
Au programme de ces séminaires, figurent des tables rondes sur la qualité, des communications sur les normes et des témoignages d'entreprises.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com