O.B. : Essayer de nouvelles formules





Le parcours des Cigognes depuis le début de la saison demeure en dents de scie et l’équipe n’arrive pas encore à décoller ni à convaincre. La trêve tombe à pic pour revoir certaines choses et rechercher de nouvelles solutions. Le staff technique aura à la disposition tout un mois pour rendre à l’équipe son éclat et lui donner du poids. Il est vrai que le groupe, renforcé par de nouvelles recrues, nécessite quelque temps pour se souder et fournir un meilleur rendement collectif, mais cela n’empêche que plusieurs anomalies tendent à s’éterniser, surtout au niveau du travail offensif puisque la ligne d’attaque n’a réussi que trois buts en six rencontres. Kamel Mouassa, l’entraîneur des Béjaois, aura l’occasion de remédier à ces insuffisances en essayant de nouvelles formules lors des matches de la Coupe de la Ligue-Promosport. La rencontre de demain contre l’Olympique du Kef constituera une bonne occasion pour tester d’autres joueurs qui n’ont pas encore eu leur chance. D’ailleurs, Mouassa compte aligner une formation remaniée même s’il tient à faire un bon parcours dans cette compétition. On s’attend à la titularisation de Moez El Ouni dans les bois pour suppléer Adel Nefzi alors que des jeunes tels Nehdi, Saïbi et Derbali figureront parmi les titulaires. A Béjà, le public s’attend à une belle prestation de son équipe qui devrait lui rendre le sourire et chasser le doute qui a commencé à s'installer. Les Cigognes doivent travailler dur pendant le mois d’octobre afin de préparer convenablement la reprise qui les verra affronter le CSS à Sfax. Il est encore tôt d’en parler, mais une réaction s’impose pour secouer les joueurs et rassurer les supporters. K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com