Nationale A Basket (1ère phase – 4ème journée) : L’affiche à La Goulette





En dépit de l’épreuve du déplacement, la J.S.K. et l’U.S.M. devraient en toute logique consolider leur leadership. Quant à l’affiche du jour, elle est incontestablement accaparée par l’empoignade qui mettra aux prises l’E.O.G.K. et le C.A. De tout temps, notamment ces dernières saisons, les rencontres entre ces deux équipes ont été âpres et indécises, des enjeux de tout acabit lui ayant toujours été sous-jacents. Certes, le C.A. a quelque peu pris l’ascendant, grâce à sa plus grande solidité mentale mais, pour peu qu’ils aillent jusqu’au bout de leurs intentions, les Goulettois sont à même de prendre plus ou moins aisément la mesure du récent détenteur de la Coupe. Pour le match de ce soir, Zaouali devra, encore une fois, composer avec l’absence de Mehdi Ben Mahmoud, alors qu’en face les Clubistes présenteront leur cinq idéal. L’autre représentant de la Banlieue-Nord, l’A.S.M, se déplace à la rive sud où il croisera le fer à E.Z.S. Celle-ci, sérieusement malmenée mercredi dernier à Kairouan, devrait mettre un point d’honneur à réagir énergiquement. Il ne lui sera toutefois guère facile de venir à bout de l’enthousiasme des jeunes marsois, accrocheurs à souhait. Non loin de là, le C.S.C devrait se dire que le coup est jouable face au champion sortant, toujours privé de Tebbini et Slimène, mais qui s’est découvert des doublures de talent ayant pris un malin plaisir depuis le démarrage de la saison, à rivaliser avec les titulaires habituels, au grand bonheur de Adel Tlatli. Sous le signe du rachat A Nabeul, les Potiers, défaits deux fois de suite, n’ont plus droit à l’erreur. Et l’entraîneur français de l’équipe qui, trois rondes durant, a fait tourner son effectif, devrait se fixer sur les grandes lignes présidant à la configuration de son équipe. Quant aux Radésiens, et quel que soit le résultat final, ils devraient pouvoir prouver qu’ils valent mieux que ce qu’ils ont montré jusqu’ici, avec un clin d’œil à l’adresse de Ben Hassine et Ben Douissa encore amorphes. Dans l’autre ville cap-boniste, Hammamet, le co-leader, l’U.S.M. en l’occurrence a toutes les raisons de se méfier d’une A.S.H, certes assez limitée techniquement, mais dont les joueurs s’appliquent à jouer simplement et sans fioritures. La récente victoire à Gabès et surtout, les 19 points d’écart moissonnés, ont sacrement renfloué le capital - confiance des Hammamétois. Enfin, et à Sousse, le Tacapès tentera de créer la sensation face à une E.S.S. requinquée par son dernier succès à La Goulette. Wahid SMAOUI Rendez-vous Salle La Goulette E.O.G.K - C.A. Salle Ezzahra E.Z.S - A.S.M Salle C.S.C - J.S.K Salle Nabeul S.N. - E.S.R Salle A.S.H - U.S.M Salle Sousse E.S.S - Tacapès


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com