Play off (Demi-finales – 3e manche) : A qui sourira la Belle ?





C’est aujourd’hui que nous connaîtrons les deux qualifiés pour la finale du championnat.
Au bout du suspense. En renversant la vapeur samedi respectivement face au CSS et l’EST, le COK et l’ESS ont obtenu le droit de disputer une troisième rencontre le premier à Sfax et le second à Tunis pour espérer accéder à la finale du championnat.
A Sfax, le CSS qui s’est fait surprendre samedi par le COK mettra tout son poids dans la bataille pour s’adjuger le droit de disputer la finale. Pour cela les Clubistes sfaxiens doivent absolument revoir leur défense arrière qui a montré des signes de faiblesse, tout en étant plus performant au niveau de l’attaque et surtout sur les côtés.
Pour sa part, le COK comptera sur le moral de ses joueurs et leur volonté de se surpasser et de rééditer l’exploit de samedi pour venir à bout de leur adversaire qui aura encore une fois l’avantage du terrain et du public, mais cela sera-t-il suffisant pour passer le cap ?
A la salle Zouaoui, l’EST recevra l’ESS qui a prouvé samedi qu’il n’avait pas encore dit son dernier mot dans cette course poursuite vers la finale. Les Sang et Or qui sont passés nettement à côté du sujet samedi, tenteront une réaction positive, tout en mettant de l’ordre dans leur jeu, cela demande une plus grande concentration surtout en défense comme l’a expliqué le capitaine espérantiste Whalid Belaïd: «Nous avons accumulé les fautes au niveau de la défense arrière, samedi à Sousse, comme nous avons manqué de réussite au niveau du service, et pour y remédier nous devons faire preuve de beaucoup plus de présence mentale».
Effectivement l’EST a commis une moyenne de 15 fautes directes par set lors de son dernier match à Sousse, chose que les camarades de Skander Ben Tara devrait éviter aujourd’hui.
L’ESS de son côté ne manquera pas de motivation pour cette rencontre surtout que l’équipe est sur une courbe ascendante et fera tout son possible par rééditer sa sortie de samedi et sortir gagnante de cette confrontation au sommet.
D’ailleurs l’entraîneur étoilé était clair en disant: «Nous avons prouvé notre vraie valeur, et nous sommes capables de jouer aussi bien mercredi à Tunis. Nos joueurs ont démontré qu’ils sont capables de réagir dans les moments difficiles».
Nous devons nous attendre à ces confrontations de haut niveau et au cours desquelles le suspense sera de mise.


M.H.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com