Héros du crash de l’ATR 72 : Le pilote condamné par les Italiens à dix ans de prison





Un tribunal de Palerme vient de condamner le commandant de bord, auteur d’un amerrissage héroïque au large des côtes siciliennes à dix ans de prison…


Tunis-Le Quotidien
Le 23 mars 2009 et lors d’une audience qui n’a duré que quelques dizaines de minutes, le tribunal de Palerme a rendu son verdict dans l’affaire du crash de l’ATR 72, un avion de la compagnie Tuninter qui s’est abîmé en mer le 6 août 2005, peu de temps après son décollage de l’aéroport de Bari (Italie) à destination de l’île de Jerba (Tunisie). Le commandant de bord, décrit après le crash, par la presse italienne comme un véritable héros a écopé de dix ans de prison. La même sentence a été également prononcée à l’encontre du copilote.
D’un autre côté, le directeur général de Tuninter et le directeur technique de la compagnie ont été condamnés à neuf ans de prison.
Deux techniciens ont écopé de huit ans de prison, alors que deux autres ont été acquittés.
Toujours est-il que toutes les victimes ont été indemnisées par l’assureur de Tuninter qui a versé plus de dix millions d’euros.
Un avocat tunisien nous a déclaré par ailleurs, que la justice italienne n’est pas habilitée à statuer dans cette affaire vu que le crash s’est produit dans les eaux internationales…
Il était, alors, tout à fait logique et compte tenu de la «nationalité» de l’appareil, que la justice tunisienne soit saisie conformément aux deux conventions de Genève et de Montréal concernant l’aviation civile internationale.
On apprend, cependant, que d’ores et déjà, les avocats de la défense ont interjeté appel pour casser ce jugement qualifié par les spécialistes de scandaleux.
Il est à rappeler par ailleurs, que ce crash avait fait 16 morts et 23 blessés. Un bilan à première vue lourd mais en comparaison avec d’autres accidents aériens similaires, le pilote a réussi un grand exploit en réalisant un amerrissage «parfait» du point de vue technique sauvant ainsi 70% des passagers.


Habib MISSAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com