Karim Ayed : « Jouer nos chances à fond »





Les Sang et Or sont placés, comme le souligne l’entraîneur adjoint Karim Ayed, dans l’obligation de réagir.
Dans la salle Zouaoui, la déception a atteint son point culminant mercredi dernier au coup de sifflet de l’arbitre Boudaya, par ailleurs très contesté par les Espérantistes, à la suite de la défaite et donc de l’élimination de l’Espérance de la course au titre de champion. En effet, tant les joueurs que les dirigeants ou supporters ne sont pas parvenus à la digérer d’autant plus qu’après deux premiers sets désastreux, les Sang et Or semblaient être revenus dans le match surtout avec l’entrée en jeu de Chkili qui donna plus de tonus à toute l’équipe, réussissant à égaliser à deux sets partout et à dominer le cinquième set jusqu’à (11-9). Mais par la suite, ce fut le cauchemar pour les camarades de Khaled Belaid qui se firent, non seulement rejoindre par leurs tenaces adversaires, mais aussi devancer.
Quoique dure à accepter, cette seconde défaite consécutive devant l’Etoile devait être rapidement oubliée. Les efforts conjugués du staff technique et des dirigeants pour remonter le moral du groupe et le motiver de nouveau tendent pour cet objectif.
Karim Ayed, le coach adjoint de Peter Nonnebroich, est de cet avis: « Nous n’avons plus le choix ! Nous sommes placés dans l’obligation de nous ressaisir et de réagir afin d’inverser la tendance et d’arracher notre qualification à Sousse face à l’Etoile. Que ce soit samedi dernier ou mercredi, nous avons commis beaucoup d’erreurs que nous nous efforcerons de ne pas faire cette fois-ci. Nous avons confiance en nos joueurs qui ont les qualités nécessaires pour battre n’importe quel adversaire. C’est à eux de démontrer sur le parquet qu’ils méritent de remporter un titre cette saison ».
Il faut dire que nous avons rarement vu l’Espérance commettre autant d’erreurs dans la réception ou cette absence dans les contres qui a permis aux coéquipiers de Garci de transpercer sa défense avec autant de facilité. A ce propos, Karim Ayed précise: « Notre principal effort est d’ordre psychologique. Les joueurs doivent tourner la page du championnat et se concentrer sur ce match de Coupe. Nous allons donner tout ce que nous avons et jouer nos chances jusqu’au bout. J’espère simplement que les joueurs garderont toute leur lucidité et toute leur fraîcheur mentale, et fassent preuve de combativité comme ils l’ont toujours fait pour ramener la  qualification à la finale de la coupe. Il s’agit, certes, d’une tâche difficile mais non impossible ! »


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com