Dans le camp sfaxien : S’installer à la première place





Après sa brillante victoire, mercredi dernier, contre Hilal Benghazi dans le cadre de la Coupe arabe des Clubs, le C.S.S aborde un rendez-vous important face au C.O.T. En effet, une victoire permettait aux Sfaxiens de s’installer à la première place en attendant le résultat du match retard qui opposera l’U.S.M à l’E.S.S. L’entraîneur du C.S.S, M’rad Mahjoub a mis en garde ses joueurs contre tout excès de confiance. Il estime que le temps n’est plus à la jubilation après quatre victoires successives et que l’occasion est propice pour prendre un écart. Il n’est pas question, selon M’rad Mahjoub de sous-estimer l’équipe du Mellassine. Le staff technique n’a cessé de répéter à ses poulains que ce match était à prendre au sérieux et de conserver le même état d’esprit. D’autre part, le match de ce soir servira de repère pour le coach du C.S.S qui aura à apprécier le degré de forme de ses joueurs à deux semaines de la rencontre retour contre l’équipe de Benghazi. Absences probables La question qui se pose avant d’entamer le match d’aujourd’hui est de savoir si Mahjoub va conserver la même formation alignée contre Ahly Benghazi. Cela reste mais à quelques éléments près. Ce qui est certain c’est que Ramzi Toujani ne sera pas retenu pour le match de ce soir, ayant écopé de son troisième avertissement. Quant à Wissem Abdi et Haytham M’rabet qui se sont blessés lors du dernier match, leur titularisation est très douteuse. Mahjoub regrette ces absences, mais les solutions de rechange existent avec le rétablissement de Issam Merdassi et le retour en forme de Bergaoui, Ben Khaled, Tarhouni, Jerbi et Gharbi. On s’attend également à la rentrée de Anis Jerbi qui va prendre la place de Toujani sur le flanc gauche de la défense, alors que Merdassi prendra la place de Abdi au niveau de l’axe central aux côtés de Pape Malik. Par contre, la titularisation de Ridha Ben Rejeb et de Zoubeïr Essafi, est liée à la décision que prendra l’entraîneur et du système de jeu à appliquer et qui pencherait plutôt pour le 4-3-3. Dans ce cas, le trio d’attaque sera formé de N’day, Guemamdia et M’hadhebi. Formation probable Fadhel, Haj Messaoud, Jerbi, Malik, Abdi, Boujelbane, M’rabet, Tayeb, M’hadhebi, N’day, Guemamdia. Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com