En Bref…





Le train siffle… une fois !
Malheureusement pour la victime, un jeune homme de trente-six ans, qui était au moment de l’horrible accident au volant de sa voiture. Le jeune homme était sur la route menant à Tébourba, avant-hier dans la matinée, mais il était apparemment et fatalement écrit dans le ciel qu’il n’y parviendrait jamais.
C’est au croisement de Jedaida que le drame a eu lieu. Faisant peut-être fi, ou encore ne se rendant pas compte des signaux, le conducteur allait foncer voulant traverser la voie ferrée. Mais la masse gigantesque du train est apparue soudainement, pour le happer en un clin d’œil, le traînant sur plus d’une dizaine de mètres.
A l’arrivée des auxiliaires de la justice et des agents de la protection civile, ces derniers ont trouvé les pires difficultés pour extraire le corps de la victime de l’amas de ferraille qu’était devenu le véhicule…


Trois voleurs ; un butin considérable !
Le butin en question est constitué de plusieurs objets de valeur, essentiellement électroniques et informatiques, sans compter des sommes d’argent, mais également des bijoux. Les trois cambrioleurs, œuvrant à coup sûr n’ont pourtant visité «que» deux demeures seulement.
Leur première visite, ils l’ont effectuée du côté de la cité Rommana, où ils ont pu s’emparer d’un butin considérable et d’une importante somme d’argent. Une fois ce coup inaugural réussi sans encombre, ils allaient récidiver mais en s’attaquant cette fois-ci à une villa située à la cité de la Santé pour ramasser plein de bibelots et, en prime, des bijoux.
Les trois malfaiteurs n’ont pu cependant profiter de ce larcin que partiellement, puisqu’ils ont été rapidement appréhendés, passant ainsi aux aveux pour se retrouver derrière de solides barreaux en attendant d’être déférés devant la Cour pour répondre de leur forfait…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com