Akouda : Le vieillard maître-chanteur





Tunis-Le Quotidien
Un vieil homme âgé de quatre-vingt-deux ans a écopé de quatre mois de prison pour avoir tenté d’abuser d’une dame âgée de trente ans en saisissant son passeport…
La victime dans cette affaire est une jeune fille originaire de la délégation de Chebika (gouvernorat de Kairouan). Elle s’était rendue à Akouda (Sousse) pour chercher du travail.
Alors, pour s’héberger, elle avait loué un studio situé au-dessus de la maison de l'accusé, un vieil homme âgé de quatre-vingt-deux ans. Le prenant pour son père, elle lui avait confié son passeport par peur de l’égarer. Et voilà que quelques jours plus tard, la jeune fille fit la connaissance d’une famille européenne. Elle réussit, au passage, à les convaincre de la recruter en tant qu’aide-ménagère afin de s’occuper de leur appartement à Paris.
Elle demanda au propriétaire du studio de lui rendre son passeport. Coup de théâtre, le vieillard opta pour le chantage et lui proposa de se donner à lui sinon, il ne lui rendrait pas son passeport.
Pis encore, il l’a menacée de brûler le document en question si elle ne répondait pas rapidement à son «offre».
Faisant semblant de céder à ses avances, elle s’équipa d’un téléphone muni d’une caméra et se rendit au domicile de l’accusé. Elle filma, alors, la scène où le vieillard brandissait le passeport menaçant la victime de le brûler si elle ne se déshabillait pas.
La jeune fille se rendit au poste de police et remit l’enregistrement en question aux auxiliaires de la justice.
Inculpé d’extorsion et de chantage, l’accusé a été condamné par contumace devant le tribunal de Sousse qui l’a condamné à quatre mois de prison.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com