Naassen : On sollicite son aide… pour la dévaliser !





Elle les a pris en pitié, surtout qu’il était question d’une mère alitée, mais elle s’en mordra les doigts à jamais !


Tunis-Le Quotidien
La jeune dame était ce jour-là en route pour rendre visite à sa génitrice habitant du côté de Naassen, lorsque pour une quelconque raison, elle s’est arrêtée à quelques encablures du domicile parental, pour vaquer peut-être à une affaire urgente. C’est à ce moment que les deux jeunes individus l’ont abordée pour solliciter son secours.
Il faut dire qu’ils ont bien joué le jeu, lui sortant un «argument-massue», celui de leur vieille mère alitée et ayant grandement besoin d’être transportée d’urgence à l’hôpital. Un argument que personne ne pouvait ignorer, ce qui a poussé la jeune femme à les prendre en pitié, leur permettant de grimper à bord de son véhicule, à ses côtés. Un geste spontané dont elle se repentira un peu plus tard !
Ses deux «hôtes» allaient effectivement la mener dans un dédale de ruelles sans fin, avant de lui ordonner de stopper dans un coin sombre. Ce n’est qu’à ce moment que la pauvre allait comprendre le topo, mais c’était désormais trop tard, c’en été déjà fait de sa quiétude. Elle a eu cependant le mérite de garder son calme, même lorsque l’un de ses deux passagers avait exhibé un rasoir pour la menacer.
C’est ainsi que ses deux tortionnaires ont pu la dévaliser sans coup férir, pour la soulager de ses bijoux, d’une somme d’argent et de son portable. Une fois leur sale besogne terminée, les deux agresseurs ont pris la poudre d’escampette, se volatilisant dans la nature, laissant leur victime rongée par les regrets, mais tout de même heureuse de s’en sortir… à bon compte !
Elle fut d’autant plus heureuse encore, lorsque ses deux agresseurs ont été appréhendés, ce qui lui a permis de récupérer ses bijoux et son portable, cependant que l’argent a été bien entendu dilapidé.
Passés récemment en jugement, les deux malfaiteurs ont été condamnés à quatre ans de prison ferme…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com