En Bref…





Bagarre à l’épée, sept blessés !
Tout a commencé par une banale dispute opposant deux jeunes gens habitant pratiquement le même quartier, du côté de la cité Helal. Une simple altercation qui aurait pu, dû plutôt, en rester là, mais les familles respectives des deux belligérants ayant eu vent de ce qui se déroulait à quelques encablures, sont accouru à la rescousse.
Ce fut dès lors une mêlée générale où tout y passait et tout était également permis, puisqu’une gamme variée d’armes et de projectiles sont entrés dans la danse pour donner plus de poids et plus de confiance aux «guerriers» des deux tribus… pardon des deux familles !
En tout cas, la situation était telle que des voisins se sont empressés d’alerter les auxiliaires de la justice, lesquels allaient rappliquer rapidement, avant que ça ne dégénère pour atteindre des proportions plus graves encore. Ils ont ainsi procédé à l’arrestation de trois individus, apparemment les plus dangereux.
Les agents ont également saisi plusieurs types d’armes, à savoir trois épées de confection artisanale, deux couteaux, un gros gourdin et une impressionnante chaîne (excusez du peu) ! Ils n’ont laissé sur les lieux que l’amas des pierres employées dans cette guéguerre ! Bilan annoncé à l’issue de la bataille rangée, pas moins de sept personnes ont été blessées, dont trois paisibles passants qui n’étaient nullement mêlés à cette bagarre générale…


Mort, en voulant doubler le camion !
Ce malheureux drame, qui a coûté la vie à un jeune homme de trente-six ans, a eu pour théâtre la cité Ezzouhour, précisément du côté de Oued Gueriana. Le conducteur au volant de sa voiture roulait d’ailleurs à vive allure en direction du centre-ville, lorsqu’il a été gêné par un camion roulant devant lui à une vitesse réduite.
C’est alors qu’il a décidé de le dépasser, mais ce faisant il aurait perdu le contrôle de son véhicule, lequel est allé effectuer plusieurs tonneaux, avant de se stabiliser une trentaine de mètres plus loin. Malheureusement pour le conducteur, l’accident lui aura été fatal, puisqu’il allait périr sur le coup…
 
M.A




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com