Proscenium





Festival méditerranéen du théâtre pour enfants


A la maison de la culture de Ben Arous, le Festival méditerranéen du théâtre pour enfants a déjà commencé depuis le samedi 14 mars et continue jusqu’au 22 du mois en cours. 
Tous les deux ans, ce festival créé depuis 1999 est un rendez-vous toujours renouvelé avec la création théâtrale en direction de l’enfant. Voilà pourquoi il coïncide à chaque fois  avec l’avènement  des vacances de printemps. Au programme quasiment 50 pièces de théâtre signées par des créateurs méditerranéens. Cette fois on réserve une place à l’Amérique latine, puisque le Brésil sera présent également avec une représentation de cirque contemporain. Sans oublier les ateliers de maquillage et de mime et la conférence internationale sur le thème: "L’enfant et le conte".


Mad’art, enfin


Mad’art rouvre ses portes à la création artistique notamment théâtrale. Et c’est tant mieux, car l’espace a depuis quelque temps sombré dans une longue léthargie. Le 28 mars, Raja Ben Ammar et Moncef Sayem donnent rendez-vous aux amoureux des arts de la scène et aux nostalgiques de l’espace pour découvrir ce qui a été fait au niveau de la rénovation et surtout ce qui sera fait au niveau de la créativité. Un petit rappel historique, histoire de nous raviver les mémoires. Mad’art compte parmi les établissements culturels ancrés dans le paysage environnemental de Carthage depuis 1964. Au fil du temps et au rythme des fermetures et ouvertures  de 1994 et de 2002, l’art était la chose qui manquait le plus à Mad’art. Qu’en est-il  maintenant ? On apprend que les travaux de rénovation ont apporté un souffle nouveau à l’architecture de l’espace. Désormais Mad’art dispose d’une salle supplémentaire qui accueille les ateliers et les stages professionnels. Qu’en est-il de la création théâtrale ? La compagnie Phou reprend de plus belle ses travaux. On aura à voir dans les jours qui viennent la nouvelle création signée Raja Ben Ammar et Moncef Sayem, «Le singe».  La pièce parle du parcours initiatique d’un homme qui se bat contre des moulins à vents …A l’affiche de la programmation on retrouve aussi du cirque contemporain, des documentaires, etc. 


Festival du théâtre moderne


Le  thème le de la manifestation a porté sur «Centenaire du théâtre tunisien».
Sept pièces de théâtre de différentes tendances, un atelier de formation sur l’art du comédien et un «majless» théâtral sur le texte théâtral, soirées musicales, des groupes folkloriques, des marionnettes géantes, des majorettes et des invités du monde arabe : le programme était dense si l’on compte la courte durée de la manifestation.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com