Les maladies chroniques chez l’enfant : Prévenir vaut mieux que guérir





La 15e journée nationale de la santé dans les établissements préscolaires, programmée le 17 avril 2009, traitera de la prévention des maladies chroniques chez l’enfant.


Hammamet-TAP
Un séminaire préliminaire a eu lieu mercredi à la ville de Hammamet à l’initiative de la direction de la médecine scolaire et universitaire sur les actions qui seront menées dans le cadre de cette journée. Plusieurs intervenants dans le domaine de la santé de l’enfant et représentants d’associations concernées ont pris part à la rencontre.
Des campagnes de sensibilisation et d’éducation seront organisées à l’intention des parents et cadres de l’enfance à l’étape préscolaire (jardins d’enfants et écoles coraniques).
Les activités programmées mettront en exergue l’importance qu’il y a de prévenir les maladies chroniques chez l’enfant et d’inculquer à cette catégorie sociale un comportement sanitaire sain et équilibré.
Des communications sur les symptômes des maladies chroniques et leur prévention, à savoir l’asthme, le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, l’épilepsie et l’insuffisance rénale chronique ont été données lors de la rencontre.
Les intervenants ont affirmé que la prévention des maladies chronique à l’âge préscolaire constitue une responsabilité qui incombe à la famille et aux institutions d’enfance, mettant l’accent sur l’importance d’une alimentation saine et équilibrée de l’enfant. Ils ont, également, appelé à la nécessité de faire preuve de vigilance pour déceler tôt certaines pathologies et maîtriser leurs répercussions sur la santé de l’enfant.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com